La France futur foyer de start-up milliardaires ?

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Time To Sign Off Publié le 3 décembre 2014 à 6h41

Article intéressant aujourd'hui d'un venture capitalist français installé aux US (Denis Barrier). Son point : les success stories à la Criteo (les inventeurs du reciblage, créé en 2005 par des frenchies. Leader mondial, coté au Nasdaq pour 2Md$, plus de 200.000% de croissance sur les 5 premières années et encore 57% en 2013) vont se multiplier.

Ses arguments ? 1) La nouvelle génération de start-up a vocation à créer des giga-boites, car on est entré dans la phase où l'internet explose de très gros secteurs économiques (regardez ce qu'Uber a fait au secteur du taxi).

2) Or, au centre de ces révolutions, on trouve la data. Et dans ce domaine, la France forme les meilleures élites. Nos X et consorts vont cesser d'avoir envie de devenir partners chez Goldman Sachs, pour essayer d'être le prochain JB. Rudelle (le fondateur de Criteo, diplômé de Supélec).

3) Le précédent de la success story Criteo profite à plein aux start-up françaises. Bien financées par leurs VC, elles n'hésitent plus à ouvrir très vite aux US (comme l'a fait Criteo), à y recruter des managers locaux expérimentés/très attirés par ces pépites... et propres à les transformer en billion dollar companies. Let's go froggies !

Rappel : sur les 50 sites internet les + fréquentés au monde : 72% sont US, 22% chinois, 6% russes, 0% européens (Source : Ifri / sept. 2014)

Pour lire plus d'articles inratables de l'actualité qui buzz,

rendez-vous sur le site de notre partenaire Time To Sign Off

criteo success story emule start up france explosion

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Time To Sign Off, c'est le mail qu'il faut lire tous les soirs en quittant le travail (ou sur le chemin du retour pour rentrer chez vous) afin d'animer vos dîners ou de briller le lendemain devant la machine à café ! 

Aucun commentaire à «La France futur foyer de start-up milliardaires ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis