Récession en Suisse : l’économie mise en croix

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Ludivine Canard Modifié le 27 août 2020 à 18h49
Forum Economique Davos Suisse Decisions
8,2%Le PIB suisse chute de PIB de 8,2% au deuxième trimestre 2020

La Suisse est moins impactée que les autres pays d'Europe par la pandémie de coronavirus, avec 1.723 décès et 40.645 cas confirmés depuis le début de la crise sanitaire ; elle n’échappe cependant pas à la récession économique. Au niveau international, le pays s’en sort plutôt bien.

Croissance : la Suisse rentre en récession

Après recul du produit intérieur brut (PIB) de -2,6% au premier trimestre 2020, la croissance suisse enregistre une nouvelle baisse « historique » de 8,2% au deuxième trimestre 2020 par rapport au précédent. « Au deuxième trimestre, le PIB de la Suisse a subi la plus forte baisse depuis le début de l’enregistrement des chiffres trimestriels en 1980 », a précisé le secrétariat d’État à l’économie suisse, le Seco, dans un communiqué publié le 27 août 2020.

C’est officiel la Suisse est donc rentrée en récession « technique », soit deux trimestres consécutifs de contraction du PIB, tout comme l’Allemagne et la France.

Crise : tous les secteurs touchés

Comme en France, les services, et particulièrement les secteurs de l’hôtellerie et la restauration, ont fortement dégringolé : -54,2%, suivis par les transports et la communication, en baisse de 21,7%. Spécialité suisse : les machines et l’horlogerie « ont grandement souffert de la crise économique internationale » a indiqué le Seco. Les exportations de marchandises (hors objet de valeur) ont chuté de 9,4%. En revanche, le commerce connaît un recul de la valeur ajoutée « relativement modéré » : (–3,6%).

Le Seco souligne cependant que ce repli est « relativement limité » par rapport aux autres pays du monde. Au second trimestre 2020, le PIB français a ainsi reculé de 13,8% et de 20,4% au Royaume-Uni. Le PIB de la zone de l'Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE) a enregistré une chute de 9,8%, selon des estimations provisoires publiées mercredi 26 août 2020. Le PIB a également fortement baissé au Canada (-12%) et aux États-Unis (-9,5%).

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Ludivine Canard est étudiante en école de journalisme à Paris. Elle a été stagiaire pour le Figaro économie et planet.fr.  Suivez-la sur Twitter : @CanardLudivine  

Aucun commentaire à «Récession en Suisse : l’économie mise en croix»

Laisser un commentaire

* Champs requis