Croissance française : des résultats au-dessus des prévisions pour le second trimestre

Par Cédric Bonnefoy Modifié le 29 juillet 2022 à 8h57
Croissance Fran%c3%a7aise Second Trimestre Hausse 2022
0.5%Selon les données de l'Insee, la croissance augmente de 0.5% au second trimestre de l'année 2022.

Après avoir affiché un recul sur les trois premiers mois de l’année, la croissance française est de nouveau positive pour ce second trimestre 2022. Elle est même au-dessus des prévisions.

Plus 0.5%

La croissance de l’économie française se porte-t-elle bien ? Si elle souffre encore de l’inflation et des conséquences de la guerre en Ukraine, elle repart à la hausse au second trimestre selon les chiffres publiés par l’Insee. Après un repli de 0.2% lors des premiers mois de 2022, elle est de nouveau en hausse : plus 0.5%. Si cette hausse peut paraître peu, c’est en réalité le double des premières prévisions faites par la Banque de France ou l’institut national des statistiques. Ces dernières tablaient sur une hausse d’environ 0.25% pour ce second trimestre.

Pour l’heure, malgré un semestre au-dessus des prévisions, la croissance française est estimée à 2.5% sur un an. Ce chiffre est conforme aux attentes du gouvernement et des institutions monétaires du pays.

La croissance portée par le commerce extérieur

Depuis plusieurs années, la balance commerciale de la France est, chaque année, largement déficitaire. Aussi surprenant que cela puisse paraître, ces bons résultats de la croissance s’expliquent par le commerce extérieur. Au second trimestre, il se porte bien. Les chiffres seront affinés à la fin du mois d’août, mais d’après les premières projections, les exportations sont supérieures par rapport aux importations : +0.8% contre -0.6%. Les services de transports ont le vent en poupe depuis le début de l’année, les dépenses des voyageurs étrangers sont aussi en forte hausse.

Traditionnelle la consommation est le moteur de la croissance française. Dans ce contexte d’inflation forte, les achats de biens sont en baisse encore une fois. Mais contrairement au premier trimestre, elle est compensée par les achats de services. Ce qui conduit à un recul moins net que sur les premiers mois de l’année.

Cédric Bonnefoy est journaliste.

Aucun commentaire à «Croissance française : des résultats au-dessus des prévisions pour le second trimestre»

Laisser un commentaire

* Champs requis