Vous avez dit croissance ?

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 30 avril 2012 à 10h10

Quand on entend croissance, on pense évidemment à la plante ou à l'enfant qui grandissent.

En économie, c'est un peu pareil. La croissance désigne l’augmentation de la production de biens et de services d’un ensemble économique sur une période donnée. Pour une entreprise, la croissance définit la progression de son chiffre d’affaires d'une année sur l'autre. Pour un pays ou un ensemble de pays, c’est la progression du Produit Intérieur Brut (PIB) qui est mesurée pour évaluer le dynamisme de son économie, car l'on estime que la décroissance, autrement dit, un PIB en baisse d'une année sur l'autre, est un mauvais signe. Ainsi, une croissance de 2 %, (standard au début des années 2000, et que l'on espère atteindre à nouveau dans les années à venir), signifie que le PIB a atteint 102 % du PIB de l'année précédente. Seulement il y a des pièges : lorsqu'une marée noire survient sur les côtes bretonnes, ou lorsque une tempête détruit des maisons, le nettoyage des plages ou la reconstruction des habitations détruites créent artificiellement de la croissance ! De plus en plus d'économistes recommandent donc de réfléchir et d'utiliser de nouveaux indicateurs, comme l'indice de développement humain du programme des Nations Unies pour le développement. Par ailleurs, certains pensent qu'une croissance négative n'est pas forcément un mauvais signe : c'est le concept de décroissance soutenable.

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018. Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Laisser un commentaire

* Champs requis