Face aux abus et arnaques, le démarchage concernant le CPF bientôt interdit

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 15 novembre 2021 à 15h29
Arnaque Telephonique Numero Taxe
500 EUROSLe CPF permet de cuuler 500 euros de droits de formation par an.

Depuis la rentrée 2021, et même avant mais la tendance semble s’être accentuée, les appels, mails et SMS concernant l’utilisation ou la récupération des droits du Compte Personnel de Formation (CPF) sont légion. Parmi ceux-ci, de nombreuses arnaques de phishing voir des tentatives de vol. Le gouvernement semble vouloir prendre des mesures drastiques pour protéger les Français.

Le CPF : la poule aux oeufs d’or des arnaqueurs

Le Compte personnel de formation (CPF) est devenu depuis quelques mois une véritable poule aux oeufs d’or pour les arnaqueurs… et pour cause. On estime à environ 50 milliards d’euros les sommes cumulées par les salariés en France qui disposent de près de 38 millions de CPF dont ils se soucient malheureusement trop peu.

Le changement survenu début 2021, avec le transfert des sommes cumulées précédemment vers les nouveaux CPF, a causé quelques incompréhensions chez les Français qui ont été harcelés par des arnaqueurs. Résultat : plus de 10 millions d’euros de fraudes avaient été estimés par la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), qui gère les CPF, à la fin du premier semestre 2021. Depuis, la situation ne s’est pas améliorée.

Le démarchage téléphonique pour le CPF bientôt interdit ?

Face à la possibilité pour les organismes de formation de réaliser du démarchage téléphonique, les arnaqueurs en profitent : SMS frauduleux, appels insistants, phishing… les arnaques vont bon train, au plus grand dam des Français qui tombent dans le panneau et perdent ainsi tout ou partie de leurs droits à la formation.

Pour éviter que la situation ne se dégrade encore, le gouvernement serait prêt à prendre des mesures. Selon les informations du journal Le Parisien, un amendement au Projet de Loi de Finances 2022, en discussion au Parlement en ce mois de novembre 2021, prévoit l’interdiction pure et simple du démarchage téléphonique en rapport avec le CPF. « Il s’agit de s’inspirer de la loi mise en place après les abus constatés dans le cadre de la rénovation énergétique qui interdit tout démarchage téléphonique », a expliqué au Parisien la ministre du Travail, Élisabeth Borne.

Ainsi faisant, le gouvernement espère mettre un terme aux arnaques, ou tout du moins réduire le nombre de victimes. Si l’amendement est présenté et adopté, se protéger sera plus simple : tout démarchage concernant le CPF pourra être a priori identifié comme une arnaque de la part de la personne qui est démarchée, comme c’est le cas actuellement pour tout démarchage concernant les travaux d’isolation.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Face aux abus et arnaques, le démarchage concernant le CPF bientôt interdit»

Laisser un commentaire

* Champs requis