Départs vacances de Noël : roulez moins vite pour économiser

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 19 décembre 2019 à 14h30
Trafic Vacances Noel
120 km/hRouler à 120 km/h au lieu de 130 km/h permet d'économiser un litre au cent kilomètres.

Demain, ou samedi, ce sera le grand départ en vacances : deux français sur trois vont se déplacer pendant les fêtes pour retrouver leur famille ou leurs amis, et réveillonner avec eux.

1 Français sur 2 voyage en voiture

Et pour un Français sur deux, c’est en voiture que le déplacement se fera. Et la voiture, ça coûte un peu de sous à l’usage. Hier, je vous ai proposé de regarder du coté du covoiturage, pour partager les frais. Aujourd’hui, c’est du coté du compteur de vitesse que je voudrais attirer votre attention.

Oui, rouler vite coûte plus cher. Mais rouler à 130, plutôt qu’à 120 km/h par exemple cela aussi, ça coûte plus cher. Si votre voiture affiche sa consommation instantanée, vérifiez par vous-même : il y a 1 litre au cent kilomètres à économiser, et sur les grosses familiales, les monospaces, la différence peut atteindre deux litres au cent.

Pourquoi une telle différence ?

Parce qu’au-delà d’une certaine vitesse, disons, au-delà de 90/100 km/h, la résistance au vent de votre voiture est telle que votre moteur est obligé de consommer plus de carburant. Si vous rouliez à 90 plutôt qu’à 110 ou 130 km/h, votre voiture serait sobre comme un chameau. Oui, mais on veut arriver vite chez bon papa et bonne maman me direz vous. Pas faux.

Mais sachez qu’en réduisant votre vitesse de seulement 10 kilomètres à l’heure, sur un trajet de 500 kilomètres, à la clef, il y a moins de 10 minutes à gagner. Autant dire rien, mais 10 minutes qui peuvent vous coûter facilement 10 euros de plus, cela fait cher la minute. En résumé, pour les vacances, que vous parcouriez un petit ou un long trajet, pour votre porte-monnaie, levez un peu le pied, et évitez les accélérations brutales, particulièrement gourmandes en carburant.

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016. Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time.  En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007. Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an. En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier.  Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018.   Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Aucun commentaire à «Départs vacances de Noël : roulez moins vite pour économiser»

Laisser un commentaire

* Champs requis