Des nouvelles étiquettes nutritionnelles vont être testées en magasin

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Publié le 27 septembre 2016 à 10h54
Economies Supermarche Produits Perimes
4Quatre dispositifs sont mis en compétition.

Vous ne savez pas toujours pour quel produit alimentaire opter, en fonction de son intérêt nutritionnel. Des nouveaux logos devraient vous y aider.

Rouge, orange ou vert ?

Depuis hier, quatre nouveaux logos sont testés en magasin. Tous n’ont qu’un seul but : vous aider à y voir plus clair et à acheter des aliments plus sains. Mais chaque logo utilise une méthode différente. Les quatre sont testés et in fine, seul le meilleur sera retenu.

Quatre systèmes d’étiquetage nutritionnel simplifié sont donc mis en compétition jusqu’au 4 décembre dans une quarantaine de supermarchés Carrefour, Simply Market (Auchan) et Super Casino en Île-de-France, dans les Hauts-de-France, en Haute-Normandie et dans la région lyonnaise.

A vos logos

Voici les logos que vous verrez désormais sur 1 200 produits tests de toutes marques dans quatre rayons : traiteur frais, viennoiserie industrielle, pains et pâtisseries industriels, plats cuisinés en conserve.

- ceux du système Nutri-score, élaboré par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), qui classe les produits par couleur : du vert pour les produits de très bonne qualité nutritionnelle à l’orange foncé pour ceux dont il vaut mieux limiter la consommation.

- ceux du système Sens, élaboré par la Fédération du commerce et de la distribution, qui détermine si vous pouvez consommer cet aliment très souvent, souvent, régulièrement en petite quantité ou occasionnellement ou en petite quantité.

- ceux du système Nutri-couleurs, utilisé outre-Manche, qui classe les quantités d’énergie et de sucre, sel, matières grasses et acides gras saturés en trois couleurs en fonction de leur teneur : rouge, orange et vert.

- ceux du système Nutri-repère, qui affiche la contribution en énergie, matières grasses, acides gras saturés, sucres et sel d’une portion d’aliment, ainsi que la quantité quotidienne recommandée pour chacun.

Début 2017, le ministère de la Santé décidera quel logo est le plus efficace et incite le mieux les consommateurs à se tourner vers les produits sains. Reste qu'ensuite, les industriels seront tout à fait libres de l’apposer ou non.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique. Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Aucun commentaire à «Des nouvelles étiquettes nutritionnelles vont être testées en magasin»

Laisser un commentaire

* Champs requis