La dette publique de la France se maintient à 112,9% du PIB

Par Anton Kunin Modifié le 1 juin 2022 à 7h41
Dette Deficit Public Meilleur 2021 1
2.813,1 milliards d'eurosLa dette publique de la France culmine à 2.813,1 milliards d'euros à fin 2021.

Après des hausses importantes tout au long de l’année 2021, à fin décembre 2021 la dette publique française diminue certes, tout en se maintenant à un niveau élevé (112,9% du PIB), annonce l'INSEE.

La dette publique diminue en pourcentage du PIB mais augmente en valeur absolue

La dette publique est-elle enfin sous contrôle ? Après avoir crevé les 100% du PIB au premier trimestre 2020, elle a entamé une ascension fulgurante au fur et à mesure que l’épidémie de Covid-19 nécessitait d’importantes dépenses, tant sur le plan médical que sur le plan social (chômage partiel, aides exceptionnelles…). Après avoir à nouveau culminé à 116,3% au troisième trimestre 2021, au quatrième trimestre 2021 la dette publique s’inscrit enfin en baisse, à 112,9% du PIB, soit 2.813,1 milliards d’euros.

En valeur absolue, la dette a néanmoins progressé. De 2.648,1 milliards d’euros à fin 2020 elle est passée à 2.813,1 milliards d’euros à fin 2021. Dans le détail, l'endettement de l'administration publique centrale est passé de 2.147,5 milliards d'euros à 2.293 milliards d'euros, soit une hausse de 1,06%, tandis que les administrations publiques locales ont vu le leur passer de 229,7 à 245,5 milliards d'euros (+1,06%). L'endettement de la Sécurité sociale a progressé de 1,3% (274,6 milliards d'euros contre 270,9 milliards d'euros).

Le déficit public se réduit, tout en se maintenant à un niveau élevé

Par la même occasion, l’INSEE nous apprend que le déficit public se réduit : à fin 2021, il s’établit à 160,7 milliards d’euros, soit 6,4% du PIB. Cela, après 8,9% en 2020. Sans surprise, l’essentiel du déficit est porté par les administrations publiques centrales (143,4 milliards d’euros). Les administrations de sécurité sociale sont déficitaires à 16,7 milliards d'euros, et les administrations locales de 0,6 milliard d'euros.

Les dépenses publiques ont progressé de 4% sur un an pour représenter 57 milliards d’euros en 2021. Sur longue période, le poids des dépenses publiques dans le PIB a crû de 34,7% en 1960 à 59% en 2021. Les deux premiers postes de dépenses publiques sont les dépenses de protection sociale (44,5% des dépenses publiques en 2020) et les dépenses de santé (14,6%).

Aucun commentaire à «La dette publique de la France se maintient à 112,9% du PIB»

Laisser un commentaire

* Champs requis