Deutsche Bahn : des drones contre les graffeurs

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Tugdual de Dieuleveult Publié le 29 mai 2013 à 15h29

Le 1er avril, La Poste nous avait fait croire qu'elle allait, avec la société Parot, développer la distribution de courrier par drones... Il semblerait que cette fois-ci, ce ne soit pas un poisson d'avril... Mais ce n'est pas le distribution de courrier qui est visée mais la surveillance des trains.

La Deutsche Bahn va en effet déployer des petits drones pour surveiller ses installations ferroviaires et tenter de les protéger des graffeurs. Évidemment, les drones risquent forts d'être plus efficace que les traditionnelles caméra de vidéosurveillance fixes.

C'est d'abord dans un but dissuasif que la compagnie ferroviaire allemande entend utiliser ces drones mais pas seulement. La Deutsche Bahn entend bien utiliser les images filmées dans le cadre d'actions devant les tribunaux.

Et la Deutsche Bahne ne fait pas les choses à moitié. Selon la BBC, les drones coutent 60 000 euros pièce. Ils peuvent monter à 150 mètres et volent sans aucun bruit ou presque. Mais surtout, la Deutsche Bahn devrait disposer d'un budget annuel de 10 millions d'euros pour le programme mais ne fera voler ses engins que sur des zones lui appartenant. Dommage ou heureusement pour les voisins...

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste pour RMC.fr, Tugdual de Dieuleveult a demarré sa carrière à la télévision en réalisant un documentaire pour Canal+/Lundi Investigation (Dieuleveult : enquête sur un mystère). Il s'investit dans l'ONG Solidarité Internationale et part au Darfour en 2008 pour la Journée Mondiale de l'Eau. En 2010, il rejoint l'équipage de La Boudeuse en Amazonie et participe à l'élaboration de deux documentaires diffusés sur France 5. Il se spécialise ensuite sur le web et collabore avec plusieurs rédactions dont Europe 1, Atlantico, Oh My Food et RMC depuis 2012. Il a intégré Economie Matin dès sa création.