Ecole : 1 milliard d’euros d’affaires perdues tous les ans

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 3 juillet 2012 à 11h21

"Qu'est ce que tu as encore fait de ton pull ? tu l'as oublié à l'école ?" Un classique que tout un chacun vivra plusieurs fois dans sa vie, d'abord comme perdant putatif, ensuite comme parent qui sait qu'il va devoir payer pour racheter le blouson, le pull, les lunettes, le compas bref, la ou les affaires perdues.

Si certains parents ont déjà fait leurs comptes et menacé leurs enfants (ou mis à exécution la menace) de ponctionner la tirelire de leur progéniture pour remplacer l'objet égaré, une étude réalisée par l'observatoire Scoléo, créé par des parents d'élèves, évalue la perte (ou le vol) d'afaires à l'école à près d'1 milliard d'euros par an. Rapporté à l'élève, cela représente une fourchette de 51 à 97 euros. A raison d'un blouson et d'une paire de chaussures de sport, cela va effectivement très vite !

A noter que Scoléo s'est limité aux seules pertes de vetements et de matériel scolaire. Les téléphones, consoles, baladeurs, ont été exclus de l'enquête, certainement parce qu'ils ne réaparaissent bien souvent jamais, et ne sont que rarement de simples "pertes"....

L'ensemble des affaires perdues à l'école à l'échelle de la France représente quelques 1000 tonnes, soit près de deux Airbus A380-800 avec carburant et passagers...

Scoléo rappelle donc aux parents, pour la rentrée 2012-2013, de bien penser à marquer l'ensemble des affaires de leurs enfants, avec leur nom mais aussi leur numéro de téléphone !

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016. Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time.  En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007. Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an. En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier.  Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018.   Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Aucun commentaire à «Ecole : 1 milliard d’euros d’affaires perdues tous les ans»

Laisser un commentaire

* Champs requis