La Fevad confirme la progression du e-commerce en France

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Rédacteur Modifié le 28 mars 2022 à 5h43
Ecommerce Carte Internet
11%En 2021, le nombre de sites de e-commerce en France a encore progressé de 11%.

Le e-commerce français dévoile le détail de ses performances dans le dernier rapport de la Fevad. La fédération e-commerce et vente à distance a livré son bilan pour l'année 2021. L'effet d'accélération engagé en 2020 avec la crise sanitaire se confirme en 2021. Et les consommateurs français plébiscitent plus que jamais la vente en ligne.

Croissance constante pour le e-commerce en France

129 milliards d'euros : c'est la somme totale déboursée par les Français pour leurs achats sur internet en 2021. La hausse par rapport à 2020 est de 15,1%. Et la tendance devrait encore être à la hausse en 2022. La Fevad note dans son rapport que le e-commerce pèse désormais 14,1% du commerce de détail en France, contre 13,4% en 2020. Autre chiffre important : pour la première fois, la France a passé la barre symbolique des 2 milliards de transactions e-commerce en 2021.

La Fevad note un seul point noir : la légère baisse du panier moyen sur le web. De 61€ en 2020, il est passé à 60€ en 2021. Mais ce chiffre reste largement supérieur au panier moyen constaté en retail physique.

La vente de services en ligne à nouveau plébiscitée

La Fevad constate que la vente de produits en ligne continue sa progression, mais de manière moins marquée. En 2021, elle a augmenté de +7% seulement. En revanche, du côté de la vente des services en ligne, l'accélération se fait clairement sentir. Le secteur du transport, tourisme et des loisirs affiche une hausse de ses ventes en ligne de +44% par rapport à 2020. Si la hausse illustre avant tout la levée des restrictions de circulation, propice à la reprise du marché des loisirs, elle doit toutefois être nuancée. Les transactions en ligne pour les services restent en retrait par rapport à leur niveau de 2019.

Des nouvelles habitudes d'achat appelées à perdurer

Pour Marc Lolivier, le secrétaire général de la Fevad, les chiffres du e-commerce en 2021 démontrent l'accélération de la digitalisation des activités de vente. "En deux ans, on a gagné presque cinq ans, cela notamment grâce aux magasins qui ont beaucoup investi dans le digital et qui ont pris de l'avance sur leur feuille de route digitale." Une analyse confirmée par un chiffre : en 2021, le nombre de sites de e-commerce en France a encore progressé de +11%.

Mais cette tendance va-t-elle durer ? Marc Lolivier estime que la croissance du secteur du e-commerce va se poursuivre de façon solide et pérenne. "C'est un fait, la crise sanitaire a poussé les Français à consommer davantage sur internet : 38% des cyberacheteurs déclarent avoir commandé davantage sur internet qu'avant le début de la crise. Et ils sont quasi unanimes à penser que ces nouvelles habitudes d'achat sur internet vont perdurer au-delà de la crise."