EDF pourrait retrouver des clients au détriment des fournisseurs alternatifs

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Paul Laurent Modifié le 8 décembre 2021 à 15h31
High Voltage Pylon 1610912 1920
4%Le gouvernement français a décidé de limiter la hausse des prix du tarif réglementé à 4% en février 2022

Avec la hausse des prix de l’électricité, les clients ayant un contrat chez les fournisseurs alternatifs d’électricité pourraient voir leur facture augmenter pour l’année 2022. Ainsi, ils pourraient souhaiter retourner sur un contrat EDF.

Flambée des prix de l'électricité

En France, il y a près de 30 fournisseurs d’électricité alternatifs. Ceux-ci s’approvisionnent auprès du marché de gros et chez EDF qui doit vendre, chaque année, un quart de sa production d’électricité nucléaire, soit 100 TWh. Mais cette année, les fournisseurs alternatifs ont besoin de 160,36 TWh. Pour les 60 TWh restants, ils devront se tourner vers les marchés de gros.

Le problème, c’est que si EDF vend l’électricité à un prix plafonné de 42 euros le mégawattheure, le marché de gros, lui, s’adapte aux prix du marché de l’énergie. Il est ainsi passé de 45 euros le MWh au début de l’année 2021 à près de 160 euros le MWh en fin d’année 2021. Selon le dirigeant de Hello Watt, un comparateur d’énergie, interrogé par le Parisien, sur 2022, cela devrait représenter une hausse de 20% sur la facture des ménages français.

Un retour des clients vers EDF ?

Face à cette hausse des prix, les clients des fournisseurs alternatifs pourraient souhaiter retourner chez EDF pour profiter du tarif réglementé. Le gouvernement français a décidé de limiter la hausse des prix du tarif réglementé à 4% en février 2022 (au lieu de 12%) pour protéger les ménages français.

Il n’est pas conseillé à tous les clients de fournisseurs alternatifs de résilier leur contrat pour retourner chez EDF pour bénéficier du tarif réglementé. Seuls ceux qui ont souscrit un contrat dont les tarifs sont indexés sur les prix du marché ont intérêt à basculer vers EDF. Ceux qui bénéficient d’une offre indexée sur le tarif réglementé doivent vérifier si leur offre est plus avantageuse que celle d’EDF. Et enfin, pour ceux qui bénéficient d’une offre à prix fixe, et dont le prix est en dessous du tarif réglementé, il est conseillé de conserver leur contrat.

Laisser un commentaire

* Champs requis