Emploi : un cadre sera recruté dans une entreprise sur deux avant 2017

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 20 octobre 2016 à 9h33
Recrutement Emploi France Cadre 2016 2017 Croissance Amelioration
37%Seulement 37 % des entreprises qui pensent recruter cherchent des jeunes diplômés.

Si la situation économique de la France ne s'améliore pas forcément autant qu'espéré par le gouvernement, des signes de reprise se montrent. Sur le front de l'emploi, malgré de nouveaux records de chômage, l'attrait des cadres pour les entreprises françaises devient indéniable si bien qu'elles sont prêtes à embaucher avant la fin de l'année.

Les entreprises cherchent des cadres pour 2017

Le quatrième trimestre 2016 est l'occasion, pour les entreprises, de préparer l'année à venir sur de bonnes bases. Ça passe bien évidemment par l'étude de la stratégie à adopter mais également par le recrutement de nouveaux collaborateurs pour répondre aux besoins croissants. Selon une étude publiée jeudi 20 octobre 2016 par l'Apec, l'Association pour l'emploi des cadres, les recrutements dans cette catégorie devraient être au rendez-vous.

L'Apec signale que 55 % des entreprises de 100 salariés et plus ont prévu le recrutement d'au moins un cadre avant début 2017. De ces entreprises qui prévoient un recrutement, 75 % sont sûres de le faire. C'est une évidente amélioration de la situation selon l'association.

La même étude en 2015 montrait que seulement 51 % des entreprises prévoyaient un recrutement de cadre au quatrième trimestre et seulement 71 % étaient sûres de porter le processus à terme.

Informatique, recherche et banques : les principaux foyers de recrutement

Sans surprise, l'informatique reste le domaine où le recrutement est le plus élevé et 90 % des entreprises du secteur comptent recruter un cadre avant la fin de l'année 2016. La recherche et développement tout comme l'ingénierie sont également un secteur à forte croissante avec 79 % des entreprises qui comptent recruter, ainsi que le domaine des banques et assurances (78 %). Inversement, les transports (48 %), le médico-social (46 %) et le domaine des conseils aux entreprises (43 %) sont les secteurs les plus frileux pour l'embauche.

Comme toujours, ce sont les cadres expérimentés qui attirent toutes les convoitises : ils sont recherchés par 88 % des entreprises pour un profil ayant entre 5 et 10 ans d'expérience. Les jeunes diplômés, eux, n'attirent que 37 % des entreprises interrogées.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis