Emploi : PSA recrute un millier d’intérimaires

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Modifié le 12 mai 2017 à 10h50
Peugeot Diselgate Enquete Accusation Logiciel Truqueur Emissions Polluantes
5Le rachat d'Opel pourrait porter les ventes annuelles de PSA à 5 millions de véhicules d'ici quelques années, contre 3 millions vendues en 2016.

Certes il ne s'agit pas de CDI à temps plein, ni même de CDD. Malgré tout, l'embauche d'un millier d'intérimaires à temps partiel sonne comme une bonne nouvelle sur le front de l'emploi.

Une équipe VSD

L'usine de Sochaux va avoir du pain sur la planche dans les mois qui viennent. Entre l'accélération de la production des superbes Peugeot 3 000, le modèle phare de PSA qui en vend comme des petits pains, et la future production du nouveau modèle "Grandland X" du constructeur allemand Opel, que PSA vient de racheter, l'entreprise va recruter en masse.

Le constructeur automobile français PSA a annoncé qu’il allait recruter un millier d’intérimaires à temps partiel dans son usine de Sochaux (Doubs) d'ici à l'été. Objectif : constituer une équipe baptisée « VSD » pour travailler les vendredi, samedi et dimanche, soit entre 28 et 29 heures par semaine, et prendre ainsi le relais des équipes de la semaine.

PSA renoue avec les bénéfices nets

Outre des embauches classiques proposées lors de job-datings collectifs, les agences d'intérim recruteront une partie des candidats via un "salon en ligne" de l'emploi.

Cela aura aussi un impact sur le recrutement de mille autres intérimaires chez les sous-traitants locaux de PSA.

Ces embauches sont une des conséquences directes des succès engendrés récemment par PSA. En 2016, son bénéfice net a quasi doublé, ce qui a permis à PSA de distribuer à ses actionnaires, parmi lesquels l'Etat français, un dividende pour la première fois depuis 2011. Ce qui lui a permis aussi de racheter récemment Opel/Vauxhall, la filiale européenne de General Motors.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Laisser un commentaire

* Champs requis