En septembre, l’inflation a reflué en France mais le pic n’a pas encore été atteint

Par Olivier Sancerre Modifié le 3 octobre 2022 à 9h22
Inflation dépenses consomation
11%Les prix des produits frais ont augmenté de 11% en septembre sur un an.

L'inflation continue de flamber en Europe, mais la situation française est moins mauvaise qu'ailleurs selon les derniers chiffres de l'Insee.

La France, bon élève de l'Europe en matière d'inflation. Selon l'Insee, la hausse des prix s'est établie à 5,6% sur un an en septembre. Pour le deuxième mois consécutif, l'inflation recule : elle s'affichait à 6,1% en juillet, puis 5,9% en août. Quant à l'indice harmonisé des prix qui permet les comparaisons au niveau européen, la France en est à 6,2% en septembre (soit 0,4 point par rapport au mois d'août). C'est le niveau le plus bas constaté sur le vieux continent. Deux raisons expliquent ce bon classement : tout d'abord, la baisse sensible des prix du pétrole. Le baril et à 90 $, soit 30 $ de moins qu'au printemps.

Le bouclier tarifaire réduit fortement l'inflation

Surtout, le bouclier tarifaire permet de réduire l'inflation de deux points, rapporte l'Insee. Les mesures qui limitent la hausse des factures d'énergie coûtent cher aux finances publiques : 24 milliards d'euros. Elles disparaitront progressivement à partir du début de l'année prochaine, ce qui devrait provoquer un pic de l'inflation au-delà des 6% préviennent les économistes qui annoncent une hausse de 15% des prix du gaz et de l'électricité en 2023. En revanche, par la suite, elle pourrait baisser pour atteindre 4% en fin d'année.

Chers produits alimentaires

Face à une baisse du pétrole, ce sont les prix des produits alimentaires qui ont le plus contribué à l'inflation en septembre : la progression des prix de l'alimentation atteint quasiment 10% sur un an, selon l'Insee. Les produits frais en particulier ont bondi de manière spectaculaire : les prix dans cette catégorie de produits augmentaient de 3,5% en août, et de 11% le mois dernier !

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «En septembre, l’inflation a reflué en France mais le pic n’a pas encore été atteint»

Laisser un commentaire

* Champs requis