Le médiateur d’Etat dénonce les méthodes brutales des fournisseurs d’énergie

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Modifié le 29 novembre 2022 à 9h16

Coupures d’électricité ou de gaz, hausse des prix, le médiateur de l’énergie avait le choix pour pousser un coup de gueule contre les fournisseurs d’énergie. Dans un communiqué publié mardi 2 juin, Jean Gaubert s’insurge contre certaines méthodes.

Ainsi les fournisseurs d’énergie auraient recours à des méthodes brutales quand il s’agit de couper des lignes, ou d’augmenter leurs prix.

60 000 coupures de gaz après la trêve hivernale de l'énergie

Telles sont les causes de la gueulante poussée mardi 2 juin par Jean Gaubert, médiateur de l’énergie. Dans un communiqué, ce dernier s’insurge contre certaines méthodes peu scrupuleuses des fournisseurs d’énergie. Le médiateur prend pour exemple la fin de la première trêve hivernale de l’énergie, à l’issue de laquelle les fournisseurs auraient "déclaré avoir procédé à 60 000 coupures de gaz et d’électricité et 87 000 réductions de puissance d’électricité".

Plus de 15 000 réclamations auprès du médiateur de l'énergie

Des coupures dénoncées par Jean Gaubert alors que certaines personnes concernées, visées pour non-paiement de factures le plus généralement, avaient accepté un échéancier de paiement validé par leur fournisseurs d’énergie. Pire, certains auraient même payé leurs dettes et se seraient vu tout de même couper le gaz ou l’électricité. C’est ainsi que le médiateur fait état de 15 041 réclamations auprès de ses services en 2013, soit une hausse de 4,5 % par rapport à l’année précédente.

L'instauration d'un chèque énergie

Ce dernier s’insurge enfin contre la hausse des prix, qui aggravent selon lui la précarité énergétique des ménages les plus modestes. "Si l’on ne prend pas le taureau par les cornes, la précarité énergétique ne pourra qu’augmenter" précise-t-il au quotidien Le Parisien. Pour y remédier, le médiateur propose notamment l’instauration d’un chèque énergie dans le but de faire réaliser un audit d’énergie, afin d’ajuster au mieux les consommations des ménages, et de clarifier certaines situations dès le départ.

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est membre de la rédaction d'Economie Matin

Suivez-nous sur Google News Economie Matin - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.

Aucun commentaire à «Le médiateur d’Etat dénonce les méthodes brutales des fournisseurs d’énergie»

Laisser un commentaire

* Champs requis