Enlèvement d’épave ou rachat : Quelles solutions choisir ?

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Partenaire Modifié le 17 décembre 2021 à 19h40
Enlevement Epave Rachat

Votre jardin ou votre garage est-il encombré par la présence d’une épave ? Recherchez-vous des solutions pour faire un peu d’espace dans votre cadre de vie ? Vous hésitez entre le recours à un enlèvement ou le rachat par un épaviste. Sur cette interrogation, cet article vous apporte quelques éléments de réponse.

Enlèvement d’épaves : L’option gratuite et écologique

Lorsque vous avez une voiture accidentée ou qui ne démarre pas dans votre jardin, il est important de vous en débarrasser. En effet, la présence de ces véhicules hors d’usage (VHU) est très dangereuse pour l’environnement. Ils contiennent des produits nocifs comme les huiles à frein, les huiles à moteur, les plastiques de l’habitacle, le liquide de refroidissement, etc.

C’est l’une des raisons pour lesquelles la loi oblige tous les propriétaires d’épaves à procéder à un enlèvement dans les meilleurs délais. Cependant, de nombreux épavistes assurent de la gratuité de ce service. Est-ce réellement le cas ?

Il vous est déjà arrivé une fois d’entendre l’expression « enlèvement gratuit d’épaves » chez un épaviste. Dans la réalité, ce service est gratuit lorsque vous remplissez les conditions requises. La distance est un critère déterminant dans la gratuité ou non du service d’enlèvement de l’épaviste. En effet, lorsque le lieu de l’enlèvement de l’épave est situé à plus de 30 km de l’épaviste, alors le service implique des frais.

C’est pourquoi il est conseillé de faire recours à un service d’épaviste qui est proche de chez vous. Les frais d’enlèvement sont calculés en fonction de la distance supplémentaire parcourue par le professionnel. Il existe un professionnel agréé VHU à Paris et Île-de-France qui vous propose un enlèvement épave gratuit. Il est disponible 7j/7, et son équipe de spécialistes saura vous apporter des prestations de qualité.

Le rachat de voiture accidentée : Est-ce vraiment une solution rentable ?

Le rachat reste une autre solution qui vous permet de vous débarrasser de votre voiture-épave. Lorsque les conditions sont remplies, vous pouvez en tirer un bénéfice. Lorsque votre voiture ne répond pas aux critères, les bénéfices sont minimes et parfois même inexistants. Ils se retrouvent sous forme de forfait.

Les critères qui jouent un rôle important dans le système de rachat sont l’état de la voiture et son âge. Le centre VHU n’est pas habileté à vous racheter votre épave. Vous pouvez passer par les services d’un particulier, un spécialiste du rachat de voiture ou un épaviste agréé. Dans cette perspective, vous pouvez faire recours au service de rachat voiture accidentée de cet expert en ligne.

Quel que soit le type d’épave (camion, voiture, moto, scooter, bus, tracteur, etc.), vous êtes certains de profiter d’un accompagnement de qualité dans la vente de votre épave. Si les critères de rachat ne sont pas respectés, il est préférable de procéder à un enlèvement simple de votre épave.

La prime à la conversion : la meilleure alternative

Il s’agit d’un dispositif fiscal qui vous permet de bénéficier d’une aide pour l’achat d’une nouvelle voiture lorsque vous décidez de vous débarrasser de votre ancien modèle. Pour profiter de cette prime à la casse, il faut faire recours à un épaviste agréé, avoir son véhicule en état et être éligible. L’état de votre épave détermine le choix de l’une ou l’autre des solutions (enlèvement gratuit ou rachat).

Laisser un commentaire

* Champs requis