Les Français ont épargné 142 milliards d’euros de plus durant la pandémie

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Quitterie Desjobert Modifié le 1 juin 2021 à 14h00
Epargne Pandemie France Livret Surplus
5%Pour atteindre 5% de croissance en 2021, le gouvernement invite les Français à dépenser les 142 milliards d'euros de surplus d'épargne.

Les Français ont décidé d'être très économes durant la pandémie. Ainsi, entre la fin du premier trimestre 2020 et celle du premier trimestre de 2021, les Français ont épargné 142 milliards d'euros de plus qu'en temps normal.

Une épargne record durant la pandémie

La crise sanitaire a fait craindre aux Français, une crise économique sans précédent. Face à cette crainte et à la fermeture des commerces durant de nombreux mois, les Français ont donc massivement épargné. À tel point que la Banque de France estime dans une note parue mardi 1er juin 2021, que pour la période qui s'étendait de la fin du premier trimestre 2020 et celle du premier trimestre de 2021, l'épargne des Français a été 142 milliards d'euros supérieure qu'en temps normal.

Une épargne généreuse, sur laquelle le gouvernement compte pour relancer le pays. En effet, pour atteindre les 5% de croissance espérés pour l'année 2021, le gouvernement encourage les Français à dépenser leurs économies dans des services et biens en France. L'été et la période des congés devraient avoir un impact positif sur la reprise des dépenses.

Une accumulation de l'épargne qui se stabilise

Dans sa note, la Banque de France explique que ce surplus d'épargne constitué par les Français trouve majoritairement son origine dans les « mois de confinement en 2020, c'est-à-dire en mars, avril, mai et novembre » avec une continuité de « son accumulation (…) au premier trimestre 2021 ». Le document met également en avant que le troisième confinement plus souple que les précédents n'a pas eu le même effet. « Il n'y a pas eu d'accélération notable de cette accumulation en avril avec la fermeture des commerces non essentiels, dans l'ensemble de la France », estime la Banque de France.

Ainsi, la Banque de France chiffre à 115 milliards d'euros le surplus d'épargne accumulé par les Français durant l'année 2020 qui comptait deux mois et demi sans pandémie réelle. Les livrets défiscalisés restent les placements phares des Français. Fin 2020, 450 milliards d'euros reposaient sur ces livrets.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste économique et politique

Laisser un commentaire

* Champs requis