Un homme mis en examen pour une escroquerie hippique de 800 000 euros

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Modifié le 21 juin 2013 à 10h24

Cette fois-ci il ne s'agit pas de lasagnes, mais bien de courses hippiques.

Un homme a été mis en examen ce vendredi, après son interpellation au saut du lit, pour avoir escroqué des amateurs de courses hippiques, selon une information Europe 1. Le prévenu proposait aux parieurs d'investir dans des chevaux sélectionnés sur des courses, en devenant leur "co-propriétaire". Les victimes devaient ainsi recevoir un pourcentage sur le gain des courses en contrepartie de 10 ou 15 % des parts du cheval.

Une escroquerie financière et administrative


Mais ce n'est pas tout. L'homme proposait également de s'occuper de l'achat des chevaux et de toutes les démarches administratives qui en découlent. C'est là que le bât blesse. Les escroqués n'étaient jamais déclarés à l'organisme qui régit les hippodromes, organisme qui n'avait d'ailleurs plus de nouvelles du suspect depuis cinq ans.

Une centaine de parieurs escroqués


La malversation a été découverte alors qu'un trotteur a remporté une course à Vincennes. Les investisseurs ont voulu récupérer leur gain, mais plus aucun trace de l'escroc. En tout, une centaine de personnes auraient pu être escroquées pour un montant estimé à 800 000 euros.

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Laisser un commentaire

* Champs requis