Ce que l’État donne aux départements

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Nicolas Boutin Publié le 26 septembre 2019 à 0h33
Bavaria Germany Church Village Buildings Landscape Scenic Grass 1131652
27.30027.300 projets dans les départements ont été financés par les dotations publiques d'investissement.

Le classement des départements français recevant le plus de dotations publiques d'investissement vient d'être publié. Les résultats ne sont pas forcément ceux que l'on pouvait attendre.

Les départements ruraux privilégiés

Les départements de l'Île-de-France bien moins subventionnés par l'État que les départements ruraux. C'est ce qui ressort du palmarès des dotations publiques d'investissement versé par l'États aux collectivités locales. Un classement établit par le ministère de la Cohésion des territoires qui recense l'ensemble des dotations destinées aux collectivités.

Les départements ruraux sont les mieux lotis. En moyenne, 270 euros par habitant ont été versés à la Lozère en 2018. Ce département du Languedoc occupe la première place du classement, devant la Creuse (143 euros), l'Ariège (113 euros), le Cantal (108 euros) et la Haute-Marne (104 euros). Viennent ensuite, les Hautes-Alpes, la Meuse et le Gers.

Des dotations pour des petits projets

En dernière position, les Hauts-de-Seine reçoivent en moyenne trois euros par habitant de la part de l'État. Ce département francilien est devancé par son voisin le Val-de-Marne (6 euros), puis Paris (7 euros), les Yvelines (10 euros), les Alpes-Maritimes et les Bouches-du-Rhône (12 euros) ou encore le Rhône (14 euros) et la Haute-Garonne (16 euros).

Les dotations publiques d'investissement sont généralement versées pour de petits projets d'aménagement, comme la rénovation d'un centre du village, la salle des fêtes ou encore le parvis de l'église. 27.300 projets au total ont été financés par l'État, dont 44,04% sont dédiés à l'aménagement, l'urbanisme et les transports. Le reste se divise dans différents domaines, dont le développement économique (7,22%) ou encoore le maintien des services publics (3,54%).

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste toulousain, Nicolas Boutin a rejoint Economie matin depuis 2019, travaille également pour Aleteia.

Aucun commentaire à «Ce que l’État donne aux départements»

Laisser un commentaire

* Champs requis