Les opérateurs de paris sportifs misent sur l’Euro 2012

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par JOL Press Modifié le 13 juin 2012 à 12h10

Espagne, Allemagne, France : tel est le trio en tête des pronostics pour le moment. Mais quelle que soit l’équipe gagnante, les opérateurs de paris sportifs se frottent les mains : l’Euro 2012 devrait leur permettre de bien renflouer leurs caisses.

En 2010, la Coupe du monde avait déçu leurs espoirs : les sommes misées avaient été bien inférieures aux prévisions annoncées. En cause, l’attitude de l’équipe de France en Afrique du Sud, qui avait refusé de s’entraîner, puis avait été éliminée dès le premier tour. L’année 2011 avait été plus décevante encore, du fait de l’absence d’une compétition internationale de football. « Au quatrième trimestre 2011, les mises ont reculé de 23 % par rapport au dernier trimestre 2010 », explique Jean-François Vilotte, président de l'Arjel (Autorité de régulation des jeux en ligne). Dans ce contexte, certains opérateurs en ligne ont même été contraints de fermer.

Ceux qui ont réussi à se maintenir dans le paysage du pari sportif (essentiellement les opérateurs historiques) ont abordé cette année 2012 avec confiance. Betclic, qui pèse 38 % des parts du marché des paris sportifs, estime que le championnat d'Europe de football tombe à point nommé, après la stabilisation du secteur. Le tournoi pourrait représenter 10 % de l’activité de l’année. Au PMU aussi, on constate que le marché serait plus structuré qu’avant et pourrait de ce fait engranger davantage de bénéfices. Les deux opérateurs s’attendent à un engouement bien plus prononcé que pour le mondial de 2010.

Sur quels pays les parieurs seraient-ils prêts à miser ? Sur le site du PMU, l’Allemagne et l’Espagne sont pour l’instant en tête avec une cote de 3.70, suivies par la France (9.00), la Russie (11.0), l’Italie (12.0), les Pays-Bas (12.0), et l’Angleterre (12.0). Les cotes des pays suivants sont supérieures à 24.0. L’Espagne est également donnée gagnante sur le site de la Française des Jeux avec une cote de 3.65. Elle devance ainsi l’Allemagne (3.75), la France (7.50), l’Italie (10.0), la Russie (10.0), l’Angleterre (11.0) et les Pays-Bas (11.0). Les autres pays européens sont, là aussi, relégués au second plan avec des cotes supérieures à 20.0.

Les paris sont aussi ouverts pour chacun des matchs, pour chacun des groupes, et on peut également miser sur le meilleur buteur de chaque équipe, le meilleur buteur du tournoi, les pays finalistes, etc. L’occasion de multiplier les mises et de rentabiliser au maximum cet évènement tant attendu pour les sites de paris !

Par Amélie Garcia

Pour lire l’article en entier sur JOL Press, cliquez ici.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Le site JOL-Press édité par la Société JOL-Press Editions est un site d'information qui propose aux internautes "un autre regard sur le monde". Dans une approche décloisonnée et internationale, JOL-Press apporte son savoir-faire au service de l’information, qu’elle soit médiatique, communautaire ou institutionnelle, en utilisant toutes les possibilités numériques, avec pour seule priorité, la qualité des contenus.