L’euro décroche de la parité avec le dollar

Par Olivier Sancerre Modifié le 7 septembre 2022 à 11h37
Dollar Euro Taux Change 2
0,99 DOLLARL'euro valait 0,99 dollar en début de semaine.

L'euro subit les évolutions de la guerre en Ukraine. Chaque mauvaise nouvelle provoque un recul de la monnaie unique européenne face au dollar. L'euro est passé à 0,99 dollar en début de semaine.

La guerre en Ukraine est le catalyseur de la baisse de l'euro. Depuis le début de l'année, la devise européenne a flanché de 13% face au dollar, qui demeure décidément une valeur refuge. Et un seuil symbolique a été franchi en début de semaine : lundi, un euro valait 0,99 dollar. Du jamais vu depuis décembre 2002 ! On est encore loin du taux de change à 0,8230 dollar qui remonte au mois d'octobre 2020, mais les analystes n'exclut pas de nouvelles baisses liées à la situation en Ukraine et aux mesures de rétorsion prises par la Russie.

Coup de semonce

Si l'euro est passé sous le seuil du dollar, c'est en raison de l'arrêt des approvisionnements de Nord Stream 1 : le gazoduc aurait besoin d'une réparation sur une de ses turbines, a assuré Moscou. Dans les faits, il s'agirait d'une sanction décidée contre les Européens après la décision du G20 d'imposer un plafonnement au prix du pétrole russe. La moindre escalade du conflit provoque le recul de l'euro. Après voir atteint 345 euros le mégawattheure fin août, le prix du gaz avait reflué : il a augmenté de 15% ce lundi.

Glissade continue

Pour les analystes, l'euro pourrait continuer à glisser même si les mauvaises nouvelles ont été intégrées dans le cours de la monnaie. Mais qui sait ce que ce conflit nous réserve. La Banque centrale européenne doit relever ses taux directeurs ce jeudi, après les avoir relevés en juillet pour contrer l'inflation. À moins d'une hausse plus forte que prévue, l'opération ne devrait pas changer grand chose à la situation de l'euro.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis