Euromillions : le gagnant des 170 millions a joué en Haute-Savoie mais habiterait les Alpes-Maritimes !

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Tugdual de Dieuleveult Modifié le 14 novembre 2012 à 11h56

[MISE À JOUR Mercredi 14 novembre 12:45] Un buraliste de Haute-Savoie a recu ce matin par la Française des Jeux ce matin l'affiche officielle du gain de 169 837 010 euros, et il l'a déjà affichée sur sa vitrine ! Chose curieuse pourtant, sur l'affiche en question se trouve la mention "Alpes-Maritimes" !

On peut émettre l'hypothèse qu'il y ait eu une double gaffe de commise. D'abord, la FDJ s'interdit depuis plusieurs années la divulgation du lieu ou un gros lot à été gagné, pour éviter les arnaques ou vols. Il est donc possible que l'affiche officielle, envoyée au buraliste, l'ait été... trop tôt. Par ailleurs, si l'affiche porte la mention "Alpes-Maritimes" alors que le bureau de tabac contacté se trouve en Haute-Savoie, soit, chose improbable, le joueur niçois ou de la région de Nice a traversé toutes les Alpes pour venir jouer à Thonon ou Annecy ou ailleurs en Haute-Savoie... Soit la personne qui a réalisé l'affiche a confondu les Alpes Maritimes avec la Haute-Savoie !

14.11-euromillions.gagnant.jpg scalewidth 300

(c) Europe1.fr

[MISE À JOUR Mercredi 14 novembre 6:32] C'est finalement un français qui a remporté le gros lot hier soir, alors que dans un premier temps les premières informations post-tirage semblaient dire qu'il n'y avait pas eu de vainqueur pour le gros lot. Le joueur a soixante jours pour se manifester auprès de la Française des Jeux, et devenir ainsi la 221e fortune française, selon le classement du magazine Challenges.... si l'on part du principe qu'il n'a pas déjà de patrimoine ou de fortune personnelle ! A noter que l'on ne saura rien du gagnant, ni du lieu ou le billet a été validé, avant que celui-ci n'ai touché son chèque, pour éviter les risques de vol ou d'escroquerie. 169 837 010 euros, le montan exact du gain, est le troisième plus gros de l'Euromillions, représentant près de... 4 tonnes d'or.

[MISE À JOUR Mardi 13 novembre 23:26] Les bons numéros à tirer pour gagner étaient : 11, 16, 21, 24 29, et en numéros complémentaires 2 et 6. Aucun gagnant n'a remporté le gros lot, 168 milions d'euros. Logiquement, la cagnotte, renforcée de 15 milions d'euros, sera remise en jeu mardi prochain !

Au revoir, au revoir Président ! Cent soixante-huit millions d'euros sont à gagner lors du tirage de l'Euromillions mardi 13 novembre 2012. 168 000 000, soit l'équivalent 9 820 années de SMIC, rien que ça. C'est la deuxième cagnotte la plus importante de l'année mise en jeu mardi. Comme d'habitude, il va falloir en remplir des grilles car vous n'avez qu'une seule chance sur 116 531 800 de trouver la bonne combinaison de chiffres qui vous rendra richissime.

Depuis le début de l'année, il y a eu deux cycles de tirages sans gagnant. Le premier, de 11 tirages de suite sans que personne ne remporte le gros lot. Ce sont un Belge et un Britannique qui se sont partagés les gains : 158 052 843 euros - soit un peu plus de 79 millions chacun. Mais le tirage qui a retenu l'attention de toute l'Europe s'est déroulé cet été quand après 14 tirages sans gagnant, un couple de Britanniques a vu sa vie bouleversée du jour au lendemain en remportant la somme extraordinaire de 190 millions d'euros. Par ailleurs, un joueur espagnol a remporté le 28 septembre le "Super Jackpot" de 100 millions d'euros de la loterie européenne.

Dix loteries de neuf pays participent à l'Euromillions : Espagne, Royaume-Uni, France, Luxembourg, Belgique, Suisse (deux loteries), Portugal, Irlande, Autriche. Depuis son lancement, 92 joueurs ont remporté ou partagé une cagnotte de 100 millions d'euros ou plus. Sur ces 92 gagnants, douze ont empoché 100 millions d'euros ou plus. La France avec 71 gagnants de la cagnotte (au moins 15 millions d'euros), l'Espagne (58 gagnants) et le Royaume-Uni (57 gagnants) figurent sur le podium des pays comptant le plus de lauréats.

Pour voir le classement des plus gros gains jamais remportés à l'Euromillions, cliquez ici.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste pour RMC.fr, Tugdual de Dieuleveult a demarré sa carrière à la télévision en réalisant un documentaire pour Canal+/Lundi Investigation (Dieuleveult : enquête sur un mystère). Il s'investit dans l'ONG Solidarité Internationale et part au Darfour en 2008 pour la Journée Mondiale de l'Eau. En 2010, il rejoint l'équipage de La Boudeuse en Amazonie et participe à l'élaboration de deux documentaires diffusés sur France 5. Il se spécialise ensuite sur le web et collabore avec plusieurs rédactions dont Europe 1, Atlantico, Oh My Food et RMC depuis 2012. Il a intégré Economie Matin dès sa création.

Laisser un commentaire

* Champs requis