Bitcoin : d’où vient le succès de cette monnaie alternative ?

Stephanie Haerts Economie Matin
Par Stéphanie Haerts Modifié le 17 décembre 2014 à 15h09

Lundi dernier, le cours du Bitcoin a dévissé sous les 900 dollars suite à l’annonce faite par Baidu. Le moteur de recherche chinois a suspendu l’acception de la monnaie virtuelle en réponse aux controverses liées à la devise à Pékin. Le prix du Bitcoin reste pourtant à des sommets vertigineux. Il a même dépassé furtivement le cours de l’or la semaine dernière en atteignant près de 1.250 dollars. Alors qu’un bitcoin valait moins de 15 dollars en janvier dernier, comment expliquer un tel succès ?

Le bitcoin valait 15 dollars en janvier 2012

Les bitcoins ont été lancés en 2009 par un certain Satoshi Nakamoto. Les personnes derrière ce pseudonyme ont décrit dans ce document le système de monnaie électronique en peer-to-peer utilisant la cryptographie pour contrôler la création monétaire. Comme l’explique Bitcoin sur son site, le fonctionnement de cette monnaie est public et ne dépend d’aucune autorité centrale. Les unités de bitcoins, générées par un algorithme informatique, sont attribuées aléatoirement aux ordinateurs qui y participent. La monnaie peut ainsi être utilisée pour des paiements, réduire les frais de transactions bancaires ou être échangée contre de l’or, des euros, des dollars, etc. Au total, le système est prévu pour émettre 21 millions de bitcoins jusqu’aux alentours de 2040.

Lors de sa première cotation en avril 2010, un Bitcoin valait 0,3 euros. Au fil du temps, la monnaie a gagné en popularité et a été utilisée par plusieurs sites, entreprises et universités. En novembre 2012, la plateforme de blogs WordPress est le premier site à accepter les paiements en bitcoins. Le cours de la devise électronique progresse et c’est à partir de 2013 que les variations de cours deviennent frénétiques. En quelques semaines le bitcoin passe de 47 à 230 dollars avec pour cause, un événement non pas virtuel mais bien réel, la crise économique à Chypre. La monnaie devient alors comme l’or, une valeur refuge.

Le Bitcoin, valeur refuge, comme l'or ?

La virtualité de la devise et son aspect entièrement antiétatique favorisent les fortes variations du cours de cette e-devise par rapport aux monnaies traditionnelles. C’est en Octobre dernier que le Bitcoin va connaitre une envolée fulgurante passant de 123 à plus de 1 000 dollars lors de la fermeture de Silk Road, un site de vente de produits illicites. Pour échapper aux contrôles gouvernementaux, Silk Road fonctionnait uniquement avec de la monnaie virtuelle. La fermeture de ce site va être déterminante pour Bitcoin qui va pouvoir redorer son blason et montrer que sa devise n’est pas uniquement utilisée par les trafiquants.

Dernièrement, la spéculation sur Bitcoin semble alimentée par les investisseurs chinois qui subissent, en autres, d’importantes restrictions sur les achats immobiliers. Ces derniers utilisent en nombre la devise. BTC China est d’ailleurs la plus importante plateforme d’échange de bitcoins dans le monde avec un volume de transactions de 1,8 million d’unités en novembre dernier. Malgré les dernières mises en garde de Pékin, les investisseurs chinois attisent la volatilité des cours. En conséquence, la Banque centrale chinoise a freiné les ferveurs des spéculateurs en interdisant aux établissements financiers toute transaction en bitcoins. La banque a déclaré que la devise électronique n’avait pas de cours légal ni même le statut légal qu’ont les monnaies fiduciaires.

Le Bitcoin, une monnaie indépendante des institutions et pouvoirs politiques

Lancée en pleine crise financière, la monnaie Bitcoin s’est révélée être un véritable bouleversement technologique. Cette devise électronique est-t-elle la monnaie du futur ? Va-t-elle, au contraire, rejoindre des devises comme e-Gold ou Liberty Reserve, d’autres monnaies virtuelles qui n’ont pas survécu ? La pérennité des bitcoins reste incertaine. Toutefois, l’idée première du créateur de Bitcoin, a elle, bel et bien été justifiée : proposer un système de monnaie indépendant des institutions financières et de toutes politiques, de quoi nous ouvrir aux champs des possibles.

Vue du trading floor d’IG, le courtier en ligne sur CFD. Suivez l'évolution du cours du Bitcoin..

Stephanie Haerts Economie Matin

Rédactrice dans la finance et l'économie depuis 2010. Après un Master en Journalisme, Stéphanie a travaillé pour un courtier en ligne à Londres avant d'écrire pour Economie Matin.

Aucun commentaire à «Bitcoin : d’où vient le succès de cette monnaie alternative ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis