Exclusif : la feuille de calcul de l’élection à la présidence de l’UMP

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 21 novembre 2012 à 21h29

Comment Les lieutenants de François Fillon ont-ils pu passer à côté d'une telle erreur monumentale lors de la compilation des résultats, lundi ? A savoir la disparition des résultats des fédérations d'outre-mer de l'UMP dans le total final ?

Il semblerait tout simplement que la faute en incombe... à Excel, ou plus exactement à la manière dont la feuille Excel utilisée a été construite. Une malheureuse erreur de formule, et le destin d'un parti politique peut en être changé. Nous avons pu récupérer une copie officieuse de la feuille Excel en question, et constaté qu'effectivement, une macro mal programmée pouvait enduire d'erreur tout ceux qui s'en sont servis, et ont cru en ses résultats en toute bonne foi !

Vous pouvez télécharger la feuille Excel en question baptisée "election_presidence_11_2012.xls" ci-dessous, et constater par vous-même, en remplissant avec les chiffres de votre choix les deux cases blanches "Nombres de suffrages Outre-Mer", que quel que soit le résultat des DOM-TOM, Jean-François Copé sort vainqueur du duel. Une malencontrueuse erreur de macro, définitivement !

"Je ne revendique pas la présidence de l'UMP, je renonce à la présidence de l'UMP", a cependant déclaré ce soir sur TF1 l'ancien Premier ministre, qui affirme ne pas avoir confiance dans l'impartialité de la commission de recours de l'UMP. Parce qu'ils utilisent la même feuille Excel ?

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016. Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time.  En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007. Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an. En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier.  Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018.   Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Aucun commentaire à «Exclusif : la feuille de calcul de l’élection à la présidence de l’UMP»

Laisser un commentaire

* Champs requis