Le dernier livre de Jeremy Rifkin pour les nuls

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Time To Sign Off Modifié le 29 novembre 2022 à 10h08

Ça s'appelle La Nouvelle Société du coût marginal zéro, et tout le monde en parle. Le problème : déjà, le titre ne fait pas envie, mais en plus ça fait 510 pages... Bref, vous allez le lire (vraiment) autant que vous avez lu le Piketty ! No worries, on vous a fait une fiche de lecture.

Pourquoi c'est important ? Parce que Rifkin est un économiste / prospectiviste de 1er plan. Beaucoup de ses prédictions passées (cf celles de son livre La Fin du Travail) se sont vérifiées, alors que tout le monde le prenait pour un dingue quand il les a énoncées (en 1995). Cette fois, c'est carrément la fin du capitalisme qu'il prédit.

Que dit-il exactement ? L'internet a quasiment fait disparaître les coûts de production ("le coût marginal"). Regardez ce qui s'est passé dans la musique ou l'information (n'importe qui avec son téléphone portable + YouTube peut créer et diffuser un morceau ou un reportage, à coût quasiment nul). Demain, cela va se passer pour l'énergie (on produira soi-même son électricité à partir de ses panneaux solaires) ou pour les biens manufacturés (que nous fabriquerons avec nos imprimantes 3D). C'est l'avènement du Prosumer (Producer + Consumer).

Parallèlement, la culture collaborative (Wikipédia, AirBnB ou BlaBlaCar) va remplacer celle du profit et de la propriété. La production ne coûtant plus rien, l'échange va se généraliser au point de remplacer le capitalisme. Vous venez de lire 510 pages.

Fin prévue du capitalisme, selon Rifkin : 2060

Pour lire plus d'articles inratables de l'actualité qui buzz,

rendez-vous sur le site de notre partenaire Time To Sign Off

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Time To Sign Off, c'est le mail qu'il faut lire tous les soirs en quittant le travail (ou sur le chemin du retour pour rentrer chez vous) afin d'animer vos dîners ou de briller le lendemain devant la machine à café ! 

Aucun commentaire à «Le dernier livre de Jeremy Rifkin pour les nuls»

Laisser un commentaire

* Champs requis