Qui veut financer la traque aux astéroïdes qui menacent la Terre ?

Les astéroïdes étant constitués de débris laissés par la formation du
système solaire il y a 4,5 milliards d'années, ils représentent
également un important potentiel économique car ils pourraient être
riches en matières premières.?

On se croirait dans un roman de science-fiction : la fondation B612 vient d'annoncer le lancement d'un projet pour… traquer des astéroïdes et sauver l'humanité d'un éventuel impact dévastateur ! Tout ceci est pourtant très sérieux. Il s'agirait de placer un télescope, baptisé Sentinel, en orbite autour du soleil, à 273 millions de km de la Terre, afin de cartographier l'intérieur du système solaire et surveiller le demi-million d'astéroïdes qui évoluent autour de notre planète.

Certes, la Nasa scrute déjà le ciel 24 heures sur 24, mais elle traque uniquement les gros objets célestes (un kilomètre et demi de largeur et plus) proches du voisinage de la Terre et présentant de ce fait la plus grande menace. Sentinel se concentrera donc sur des astéroïdes plus petits mais pouvant aussi faire d'importants dégâts, tel celui qui s'était abattu en Sibérie le 30 juin 1908 et avait détruit deux millions de km2 de forêt.??

Regroupant d'anciens astronautes et scientifiques américains de renom, la fondation B612 doit lever plusieurs centaines de millions de dollars pour financer son projet. Elle compte environ cinq ans pour achever la construction et les tests de Sentinel, qui devrait donc être prêt à être lancé en 2017 ou 2018.? Durant sa mission de reconnaissance de 5 ans et demi, Sentinel créera une carte qui fournira le plan de la future exploration de notre système solaire.?

Ces avancées dans les technologies spatiales attirent de plus en plus les organisations privées. Un nouveau marché d'avenir ?


A découvrir