Impôts : 70 % des sympathisants de droite favorables à une hausse (via la « flat tax »)

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Publié le 21 avril 2016 à 13h01
Hausse Impots Flat Tax Sondage Mariton Revenu Imposition
14%La tranche d'impôt sur les revenu la plus basse en France est de 14 %.

Voilà un bel exemple de la différence entre "ce qu'on pense qu'une réforme va entraîner" et "ce qu'elle entraîne vraiment" : la "flat tax" d'Hervé Mariton, candidat à la primaire du parti Les Républicains, semble rencontrer un vaste succès auprès des sympathisants de droite. Et dans l'idée, elle a de quoi séduire car elle mettrait un terme à l'inégalité des Français face à l'impôt sur le revenu que désormais moins d'un ménage sur deux ne paye. Mais dans les faits... elle n'entraînera qu'une hausse des impôts pour tous (sauf les plus riches).

La "flat tax" : qu'est-ce que c'est et pourquoi elle séduit

Le principe de la Flat Tax soutenu par Hervé Mariton est simple : au lieu d'avoir les actuelles 4 tranches de l'impôt sur le revenu (14 %, 30 %, 41 % et 45 %), le système est simplifié, explique le journal Le Figaro. Il n'y aurait que deux tranches d'impôt : un impôt de 2 % pour les ménages qui gagnent moins 8 000 euros par an, et un impôt de 15 % pour ceux qui gagnent plus. Et avec cette simplification Hervé Mariton propose de supprimer toutes les niches fiscales.

L'effet serait immédiat : tous les Français paieraient l'impôt sur le revenu ce qui mettrait tout le monde à égalité ou presque. En tout cas, sur le papier, ça éliminerait le fait qu'aujourd'hui seulement 46,5 % des ménages sont imposables. Sans compter qu'enfin les 10 % les plus riches ne se retrouveraient pas à payer une somme équivalente à 67 % des sommes collectées grâce à l'IR.

En ce sens, ce n'est pas étonnant que, selon le sondage Ifop commandé par Hervé Mariton et dévoilé jeudi 21 avril 2016, 70 % des sympathisants de droite soient convaincus. Une part qui monte à 80 % chez les sympathisants de l'UDI, son parti, et qui atteint même 65 ù chez les sympathisants du Front National.

Ce que la flat tax va réellement entraîner : une hausse de l'impôt pour tous, sauf les plus riches

Cette sorte de justice sociale où tout le monde paye un peu d'impôt sur le revenu est en réalité problématique : elle va surtout conduire à une hausse généralisée de l'impôt sur le revenu. Une hausse qui commence par les 53,5 % des ménages qui ne payent rien aujourd'hui et qui... paieraient, de fait, au moins 2 % d'impôt.

Mais ce n'est pas tout. Le Figaro rappelle en effet que les ménages actuellement imposés à plus de 15 % ne sont que 3 % en France, et ce sont les ménages les plus riches. Pour eux, et uniquement pour eux, l'impôt sur le revenu baisserait en cas de mise en place de la Flat Tax. Pour tous les autres, il augmente (ou reste inchangé).

Comme quoi, la fiction ne peut pas toujours être appliquée à la réalité...

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis