FNAC-Darty : un abonnement à Canal+ non résiliable vendu sans réel consentement ?

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 10 mai 2022 à 14h57
Canal Plus Series Netflix 1
2,7 MILLIARDS €Le chiffre d'affaires de Vivendi a été de 2,7 milliards d'euros au premier semestre 2021.

Certains clients du groupe FNAC-Darty se plaignent sur Twitter : ils auraient été abonnés à une offre Canal+ 24 mois à l’insu de leur plein gré, lors d’un achat auprès du spécialiste de la culture et l’électroménager. Les Numériques relate l’affaire, qui reste floue… en effet, il s’agirait moins d’une vente forcée, interdite en France, que d’un problème de compréhension entre les parties.

Une offre Canal+ à plus de 30 euros par mois pendant 24 mois

Selon Les Numériques, qui revient sur la polémique qui remonterait, malgré tout, à décembre 2021, l’accord entre FNAC-Darty et Canal+ commencerait à créer une polémique. En cause : un abonnement vendu aux clients de FNAC-Darty que ces derniers ne semblent pas avoir conscience d’avoir acheté.

Or, cet abonnement est loin d’être à petit prix : 31,99 euros par mois, soit plus de 360 euros par an, et pour une durée minimum de 24 mois. Une mauvaise nouvelle pour les clients concernés, et une mauvaise publicité pour FNAC-Darty et Canal+. Mais les deux entreprises ne sont pas dans l’illégalité, du moins jusqu’à preuve du contraire.

Un abonnement qui existe et qui peut être résilié… le premier mois

Interrogés sur la question par Les Numériques, les deux entreprises françaises confirment qu’il existe un accord permettant à FNAC-Darty de vendre un abonnement à CANAL+ avec un mois gratuit. Il s’agirait d’une offre promotionnelle garantissant un mois d’essai gratuit, et résiliable durant ce premier mois. En-dehors de ce premier mois, l’abonnement est considéré comme acheté et dure, donc, 24 mois.

Pour le résilier, la procédure serait simple : il suffirait de contacter le service client de Canal+ dans le laps de temps accordé, ou de passer par l’espace client Canal+. Or, il semblerait que l’information passe mal entre les entreprises et les abonnés qui, de fait, se sentent floués. Au point que, d’après les informations de Les Numériques, FNAC-Darty et Canal+ auraient amélioré les modes de communication auprès des clients abonnés.

Une habitude qu’ont pris les consommateurs : l’abonnement résiliable à tout moment

Il faut également souligner que Canal+ reste malgré tout en retard concernant le mode de consommation de ses offres. Si le groupe est spécialisé dans la vidéo à la demande et les chaînes payantes, il continue d’appliquer des abonnements annuels ou pluriannuels. Or, depuis plusieurs années, les consommateurs ont prix l’habitude de pouvoir résilier à tout moment.

Que ce soient Netflix, Disney+ ou encore Amazon Prime Video pour les films et séries, ou Deezer et Spotify pour la musique, les abonnements aux services numériques sont dans la grande majorité résiliables à tout moment par le client. Le fait de s’engager pendant 24 mois risque de créer un effet de frustration, a fortiori si cet engagement est mal ou peu expliqué.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «FNAC-Darty : un abonnement à Canal+ non résiliable vendu sans réel consentement ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis