Football : le Stade Rennais veut faire « vibrer » ses supportrices avec un sex toy

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Modifié le 27 février 2013 à 12h11

Depuis l'affaire Zahia, lier sexe et le football était devenu risqué !

Le Stade Rennais a rompu la loi du silence de manière plutôt originale. A l'occasion de la journée de la femme, qui aura lieu le 8 mars prochain, le club de football, qui sera opposé ce jour là à Saint-Etienne, proposera des places à 5 euros pour ses supportrices comme c'est le cas depuis cinq ans.

Mais petite particularité de l'année 2013, le club proposera également, pour tout achat de place, un "sex toy" à prix réduit. Nom de code de cette campagne marketing : "Venez, vibrez !" Le "jouet" en question ressemble à s'y méprendre au fameux canard de Sonia Rykiel, mais paré des couleurs du club breton, à savoir le rouge et le noir. Tout ça pour que vibrent les supportrices du club.

Le jeu de mot est facile mais la stratégie intéressante. Il faut dire que le Stade Rennais diversifie chaque année sa campagne marketing à l'adresse du sexe féminin. L'an dernier, une publicité montrant un homme travesti en train de se maquiller avec la mention "Ca va faire des jaloux", avait permis au club de vendre 4000 billets. Nombre d'internautes se plaignent déjà de publicité sexiste. Le Stade Rennais, lui, préfère parler de choix créatif et humoristique.

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Laisser un commentaire

* Champs requis