Forfait mobile : gare à l’augmentation du forfait B&You à 4,99 euros

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 28 mai 2020 à 14h06
Bouygues Changement Data Forfait Argent Consommation Telephonie
6 MILLIARDS €Bouygues Telecom a clôturé l'année 2019 avec un chiffre d'affaires de 6 milliards d'euros.

Les clients de l’opérateur B&You, opérateur 100% en ligne de Bouygues Telecom, doivent surveiller leurs mails : l’opérateur de Martin Bouygues tente de faire augmenter automatiquement le prix de certains forfaits à prix cassé. Des augmentations qu’il est possible de refuser… si on ne rate pas la communication.

Les augmentations automatiques : une technique connue

Bouygues Telecom est loin d’être le premier ou le dernier opérateur à utiliser cette technique pour tenter de faire augmenter la facture de certains de ses clients, en particulier ceux qui ont profité d’une offre très avantageuse. D'autres opérateurs ont déjà utilisé ce principe à de nombreuses reprises ; la technique est connue depuis des années car elle est légale… bien qu'elle soit fortement critiquée.

Comme le signale le site UniversFreebox, Bouygues Telecom aurait envoyé à certains clients B&You un mail leur annonçant que leur forfait évolue le 2 juillet 2020. Sont visés tout particulièrement les clients du forfait B&You à 4,99 euros par mois avec 20 Go de données en 4G. Le « nouveau » forfait propose plus de data en France et en Europe… mais en contrepartie d’une augmentation du prix de l’abonnement de 4 euros par mois, ce qui fait quasiment doubler la facture.

Le prix est avantageux par rapport à un nouvel abonnement avec les mêmes caractéristiques… mais cette augmentation de data pourrait être totalement inutile pour une partie des abonnés concernés. Ces derniers ont tout intérêt à refuser l’offre ou, a minima, à comparer et faire leur choix.

Il est possible de refuser les augmentations automatiques

Bouygues Telecom n’a pas le choix : si la loi l’autorise à pratiquer ce type d’augmentations obligatoires, elle précise que l’opérateur doit laisser le choix de les refuser. Sans réponse de la part du client, toutefois, son accord est sous-entendu.

Dans le cas de cette augmentation, les clients B&You concernés ont jusqu’au 2 novembre 2020 pour refuser. Pour ce faire, il faut se rendre dans son espace client ou cliquer sur le lien disponible dans le corps du mail.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio