Covid-19 : la France commencera 2022 en passant le cap des 10 millions de cas

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 31 décembre 2021 à 9h39
Echappement Immunitaire Omicron Covid19
50%Omicron serait responsable désormais de plus de 50% des nouvelles contaminations.

La fin de 2021 et le début de 2022, sur le front de la pandémie, n’apportent guère de bonnes nouvelles pour l’Hexagone, au contraire : le nombre de cas explose, porté par le variant Omicron plus contagieux. Conséquence : le 1er janvier 2022, le France aura franchi la barre symbolique des 10 millions de cas depuis le début de la pandémie.

Plus de 600.000 cas de Covid-19 en quatre jours en France

Le record de cas du 28 décembre 2021, lorsque la France franchissait pour la première fois depuis le début de la pandémie les 150.000 cas quotidiens, aurait pu être une anomalie statistique liée à Noël. Mais le lendemain et le surlendemain, plus 200.000 nouveaux cas chaque jour ont été identifiés : avec 206.546 cas, selon Santé publique France, le 30 décembre 2021, l’Hexagone déplore plus de 600.000 cas depuis le lundi 27 décembre 2021, soit en moins d’une semaine.

Une situation qui n’étonne pas, mais qui inquiète : elle est liée au variant Omicron, plus contagieux, du virus Sars-CoV-2. Or, comme prévu par le gouvernement et les spécialistes, celui-ci est devenu majoritaire en France : depuis lundi 27 décembre 2021, selon Santé publique France, 62,4% des tests de criblage, visant à identifier exactement quel variant du virus a été contracté par les malades, indique le variant Omicron comme cause de la contamination.

La barre des 10 millions de cas franchie pour le réveillon ?

La rapidité de propagation d’Omicron se cumule avec une période de festivités qui réduit les précautions des Français : réveillon de Noël, fête de famille, réveillon du Nouvel An ne sont pas propices à garder le masque et les distances de sécurité. Omicron se propage donc très rapidement.

Or, si la tendance se maintient pour le réveillon du Nouvel An, la France commencera l’année 2022 en franchissant le cap des 10 millions de cas de Covid-19 sur son territoire, en hausse de plus de 2 millions durant le seul moins de décembre 2021.

Selon l’université Johns-Hopkins, en effet, l’Hexagone compte 9,85 millions de cas depuis le début de la pandémie au 30 décembre 2021. Au rythme de plus de 150.000 nouveaux cas par jour, la barre symbolique des 10 millions de cas sera franchie dès le 31 décembre 2021, au mieux le 1er janvier 2022.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Covid-19 : la France commencera 2022 en passant le cap des 10 millions de cas»

Laisser un commentaire

* Champs requis