Samsung perd 12 milliards de dollars en bourse à cause du Galaxy S4

Par Olivier Sancerre Modifié le 7 juin 2013 à 17h29

En Bourse, Samsung semble vouloir suivre le même chemin de croix d'Apple. Le constructeur de l'iPhone a vu son cours plonger en quelques mois, passant de 700$ à 430$ aujourd'hui. Ça n'est pas encore le sort de l'action Samsung, mais l'alerte est chaude.

L'action du constructeur coréen a ce vendredi perdu 6,2%, soit 12 milliards de dollars de capitalisation boursière (pour un total de 188 milliards). Samsung entraîne dans sa chute quelques uns de ses fournisseurs comme Partron (-11%) ou Digital Optics (-12%).

Un Galaxy S4 moins populaire que prévu

Parmi les raisons qui expliquent cette chute brutale, un rapport de JP Morgan pointant une croissance des ventes du Galaxy S4 moins forte que prévue pour le troisième trimestre. Samsung aurait réduit ses commandes mensuelles de plus de 30%. Aux États-Unis, le lancement par Apple (encore à confirmer) d'une offre de reprise de l'iPhone, ainsi que l'annonce de deux nouvelles déclinaisons du Galaxy S4, les modèles Zoom et Active qui vont rogner les marges, ont eu pour effet de réduire l'intérêt des investisseurs pour Samsung.

Un marché du smartphone aux marges de plus en plus réduites

Plus globalement, les modèles haut de gamme des smartphones font de moins en moins recette face aux mobiles d'entrée et de milieu de gamme : les volumes de ventes de ces derniers commencent à peser lourd. Si Samsung répond à cette demande avec sa pléthorique famille Galaxy, les marges les plus confortables se réalisent sur le haut de gamme. Quant à Apple, la rumeur annonce un iPhone low cost qui viendrait concurrencer Samsung et les autres sur ces marchés.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.