Gaz de Schiste, retour sur le potentiel européen

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par RSE Magazine Modifié le 18 novembre 2014 à 13h03

Alors qu'une étude vient d'être publiée sur l'optimisation de la technique de fracturation hydraulique, le site spécialisé Actu-environnement s'interroge sur le véritable potentiel des réserves de gaz non conventionnelles.

Le conseil européen de l'académie des sciences (EASAC) a publié le 13 novembre une étude sur de nouvelles techniques de fracturation hydraulique. D'après leurs éléments, ces nouveaux procédé ont « considérablement réduit l'empreinte écologique de l'extraction du gaz de schiste. »

« Parmi ces techniques, on retrouve le remplacement de certains produits chimiques potentiellement nocifs ou encore la communication de tous les additifs utilisés pour la fracturation » explique Actu-environnement, dans un article dédié à ce sujet.

Quelles réserves accessibles en Europe ?

« Reste que le potentiel d'extraction de gaz de schiste au sein de l'UE est "incertain", à cause des limites des données géologiques permettant d'évaluer l'accessibilité des réserves, ce qui douche les espoirs de certains de voir le gaz de schiste exploité à grande échelle sur le continent » continue le site spécialisé en s'appuyant sur le rapport de l'EASAC.

Lire la suite sur RSE Magazine

Laisser un commentaire

* Champs requis