Gaz : Engie annonce que Gazprom a réduit ses livraisons à la France

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Paul Laurent Modifié le 30 août 2022 à 11h27
Stove 5580691 1920
4%Le gaz russe ne représente plus que 4% de l'approvisionnement en gaz de Engie.

« En raison d’un désaccord entre les parties sur l’application de contrats », Gazprom a annoncé à Engie qu’il réduisait ses livraisons de gaz auprès de l’énergéticien français.

Diminution des livraisons de gaz

Depuis le déclenchement de la guerre en Ukraine en février 2022, l’Europe a pris des sanctions économiques contre l’agresseur : la Russie. Or, la Russie est le principal exportateur de gaz vers l’Union européenne avec un approvisionnement total annuel en Europe de 400 TWh. Mardi 30 août 2022, Engie a annoncé que Gazprom avait décidé de réduire ses exportations vers l’énergéticien.

Gazprom, le géant russe du gaz, va donc limiter ses livraisons de gaz à la France à 1,5 TWh par mois, a expliqué Engie dans son communiqué. « Engie avait d’ores et déjà sécurisé les volumes nécessaires pour assurer l’approvisionnement de ses clients et pour ses propres besoins », explique néanmoins Engie dans son communiqué. En plus de cela, l’énergéticien français a également annoncé que des négociations étaient en cours avec Sonatrach, son homologue algérien, sur la livraison de gaz.

Les stocks remplis avant novembre 2022

En juillet 2022, Engie expliquait que le groupe avait réduit son « exposition financière et physique au gaz russe », celui-ci ne représentant plus que 4% de ses approvisionnements, contre 17% avant la crise ukrainienne. Engie se fournit principalement en gaz Norvégien, avec 36% de ses approvisionnements. Catherine MacGregor, directrice du groupe Engie, expliquait que le groupe « n’est pas du tout inquiet » à propos de la réduction des livraisons de gaz russe.

Fin août 2022, les stocks français de gaz avaient dépassé les 90% de remplissage, selon Aggregated Gas Storage Inventory (AGSI), la plateforme européenne qui recense le niveau des stocks européens. Ainsi, la France est en bonne voie de remplir son objectif de remplissage des stocks à 100% au 1er novembre 2022. Le porte-parole du gouvernement, Olivier Véran, a même avancé la date à « d’ici à la fin de l’été » 2022.

Aucun commentaire à «Gaz : Engie annonce que Gazprom a réduit ses livraisons à la France»

Laisser un commentaire

* Champs requis