GM prêt à soutenir l’arrivée d’un nouvel actionnaire au capital de PSA

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Tugdual de Dieuleveult Modifié le 12 décembre 2013 à 14h19

General Motors serait prêt à soutenir l'arrivée d'un nouvel actionnaire au capital de son partenaire PSA Peugeot Citroën, a annoncé jeudi le constructeur automobile français, actuellement en discussions avec le chinois Dongfeng.

GM et PSA, alliés depuis février 2012, ont modifié les termes de leur contrat afin que "GM renonce à son droit de mettre fin (...) à l'Alliance dans l'éventualité d'une prise de participation de certains tiers au capital de Peugeot", selon un communiqué. "Dans cette hypothèse, GM exercerait les droits de vote attachés aux actions Peugeot S.A. alors en sa possession, pour voter en faveur de cette opération", précise PSA, dont le capital est aujourd'hui détenu à 25,4% par la famille Peugeot et à 7% par GM.

Dans cette optique, le ministre du Redressement productif a annoncé que l'arrivée d'un troisième actionnaire, en l'occurrence le chinois DongFeng, permettrait à PSA de "rebondir et d'acquérir la taille critique d'un constructeur mondial de premier plan".

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste pour RMC.fr, Tugdual de Dieuleveult a demarré sa carrière à la télévision en réalisant un documentaire pour Canal+/Lundi Investigation (Dieuleveult : enquête sur un mystère). Il s'investit dans l'ONG Solidarité Internationale et part au Darfour en 2008 pour la Journée Mondiale de l'Eau. En 2010, il rejoint l'équipage de La Boudeuse en Amazonie et participe à l'élaboration de deux documentaires diffusés sur France 5. Il se spécialise ensuite sur le web et collabore avec plusieurs rédactions dont Europe 1, Atlantico, Oh My Food et RMC depuis 2012. Il a intégré Economie Matin dès sa création.

Laisser un commentaire

* Champs requis