Grande-Bretagne : l’âge de départ à la retraite passe à 69 ans

Par Olivier Sancerre Modifié le 5 décembre 2013 à 22h58

Même si de l'autre côté de la Manche, les indicateurs économiques sont au beau fixe, le gouvernement de David Cameron s'apprête à serrer un peu plus la vis de la rigueur. Au menu : l'allongement de l'âge de départ à la retraite.

George Osborne, lors de son traditionnel discours d'automne sur la situation économique de la Grande-Bretagne, veut encore et toujours plus d'économies. Il a annoncé aux citoyens de sa Majesté que l'âge de départ à la retraite pour toucher la pension d'État (environ 570 euros par mois), actuellement fixé à 65 ans, passera à 68 ans en 2030 au lieu de 2046 comme il était prévu. Cet âge sera de 69 ans à la fin des années 2040.

Une décision difficile, mais « nécessaire »

Une « décision difficile » soutient le ministre des Finances, mais rendue nécessaire par l'augmentation de la durée de vie et la volonté de « sérieusement contrôler les dépenses publiques ». Ce sont 500 milliards de livres que le gouvernement britannique souhaite économiser sur les cinquante prochaines années.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis