Environnement et transparence, Greenpeace épingle le groupe Amazon

Par RSE Magazine Publié le 26 septembre 2014 à 12h47

L'ONG écologiste Greenpeace vient d'envoyer un courrier public au groupe Amazon pour lui demander de revoir sa politique environnementale. Dans le texte, le directeur de l'association demande au géant américain de faire preuve de plus de transparence et d'engagement écologique. Les militants de l'ONG espèrent que la multiplication des rapports et dénonciations des pratiques d'Amazon obligent le groupe à opérer un repositionnement stratégique.

Environnement et transparence, Greenpeace épingle le groupe Amazon

Déjà largement écornée par les différents recours en justice des éditeurs et les enquêtes sur sa politique d'optimisation fiscale, l'image d'Amazon vient de prendre un nouveau coup. Dans un courrier rendu public, Greenpeace demande au groupe américain de s'engager en faveur de l'environnement. « Malgré leur rôle de leader dans la construction du cloud, Amazon et Amazon Web Services (AWS) ont malheureusement pris beaucoup de retard sur leurs concurrents dans la construction d'une plate-forme en ligne durable » lit-on dans ce courrier.

Le directeur international de l'ONG, Kumi Naidoo, reproche à la société son manque de transparence et d'ambition dans le domaine : « Alors qu'Amazon a parfois évoqué la durabilité dans ses activités, il est impossible de juger de la façon dont une société est durable sans une transparence adéquate. »

Lire la suite sur RSE Magazine

Le site http://www.rse-magazine.com a pour objet de fournir une information concernant l’ensemble des activités de la société.

Aucun commentaire à «Environnement et transparence, Greenpeace épingle le groupe Amazon»

Laisser un commentaire

* Champs requis