Casino cède GreenYellow, sa filiale de production d’énergie renouvelable

Par Anton Kunin Modifié le 29 novembre 2022 à 9h13
Photovoltaic%20engie1
259 millions d'eurosLa dette du groupe Casino s'est accrue de 24,5% au premier semestre 2022, à 259 millions d'euros.

La société GreenYellow, spécialisée dans la production d’énergie renouvelable, changera bientôt de mains. Le groupe Casino, son propriétaire actuel, souhaite céder certains de ses actifs afin de redresser sa situation financière.

La cession de GreenYellow, une demande des créanciers de Casino

GreenYellow, la filiale du groupe Casino dédiée à la production d'énergie renouvelable, est sur le point de changer de propriétaire. Le groupe Casino vient de signer avec la société de gestion Ardian « une promesse unilatérale d'achat » d'une participation majoritaire dans GreenYellow. Il faut dire que Casino vend à perte : cette cession devrait se faire pour un prix de 600 millions d’euros, pour une valeur d'entreprise de 1,4 milliard d'euros.

Le groupe Casino, en difficulté financières, s’était en effet engagé face à ses créanciers à procéder à des cessions d’actifs. Ces cessions doivent atteindre un montant total de 4,5 milliards d'euros. Si la cession de GreenYellow se matérialise, Casino aura achevé la cession de 4 milliards d'euros d'actifs.

Malgré un chiffre d’affaires en hausse, Casino perd de l’argent

Il est vrai que les choses ne vont pas bien pour le groupe Casino. Il a enregistré une perte de 259 millions d’euros au premier semestre 2022, après déjà une perte de 208 millions d’euros au premier semestre 2021. Le résultat opérationnel du groupe s’est établi à 1,069 milliard d’euros, soit un recul de 2,2 % après impact du change et de 7,8 % à taux de change constants. Cerise sur le gâteau, ces déceptions surviennent malgré un chiffre d'affaires en progression.

Mais ce qui plombe le plus le groupe Casino, c’est sa dette. Elle s’est encore alourdie pour s’établir à 7,5 milliards d'euros à fin juin 2022. Les cessions devraient donc se poursuivre. Le dossier suivant serait Sarenza, le cybermarchand spécialisé dans les vêtements, chaussures et sacs.

Laisser un commentaire

* Champs requis