Handicap et emploi : les inégalités ont la vie dure

Par Anton Kunin Modifié le 18 juin 2020 à 16h49
Travail Handicap Taux Chomage France
30%Le nombre de salariés handicapés est en hausse de 30% en 5 ans.

Malgré des politiques publiques volontaristes (obligation, depuis 2009, pour les entreprises de plus de 20 salariés de réaliser des actions en faveur de personnes handicapées par exemple), il reste toujours considérablement plus difficile pour une personne handicapée de trouver un emploi.

Les demandeurs d’emploi handicapés sont plus âgés et sont au chômage depuis plus longtemps

Dur, dur de trouver un emploi en étant handicapé… D’après le dernier tableau de bord de l'Agefiph (Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées, l’organisme paritaire chargé de gérer les contributions financières versées par les entreprises privées de 20 salariés et plus soumises à l'obligation d'emploi des personnes handicapées), le taux d’activité des personnes handicapées est de seulement 36%, contre 65% dans la population générale. Ils sont 18% à être au chômage, contre 9% tout public. De plus, 34% d’entre eux travaillent à temps partiel, contre 18% de l’ensemble des personnes en emploi.

Les personnes handicapées restent fragilisées sur le marché du travail du fait notamment d'un âge élevé (51% des bénéficiaires de l’obligation d’emploi ont plus de 50 ans, contre seulement 26% dans l’ensemble de la population active). Les demandeurs d’emploi porteurs d’un handicap sont également plus nombreux à être demandeurs d’emploi de longue durée (plus d’un an) (59%, contre 48% dans la population générale). L’ancienneté moyenne de leur inscription est de 850 jours, contre 650 jours pour le tout public.

Emploi des personnes handicapées : malgré tout, les choses s’améliorent

Sur fond de ce tableau globalement sombre, quelques évolutions positives se dégagent néanmoins. Le nombre de demandeurs d’emploi en situation de handicap baisse : ils étaient 8,6% en 2019, contre 12,6% en 2018. Par ailleurs, en 2019 le nombre de demandeurs d'emploi en situation de handicap a diminué pour la première fois plus vite que le tout public (-4% sur un an contre -3%). Leur nombre est également passé pour la première fois sous la barre des 500.000 inscrits en catégories A-B-C.

Et si le nombre de demandeurs d’emploi porteurs d’un handicap baisse, logiquement, l’emploi des personnes handicapés augmente. En 2019, le nombre de salariés handicapés était donc de 489.100, un chiffre en hausse de 30% en 5 ans. Autre chiffre encourageant : 80% des établissements employaient au moins un travailleur handicapé en 2019. Les créations d'activité par des personnes handicapées aidées par l'Agefiph sont également en hausse : 3.985 en 2019, contre 3.600 en 2018 et 3.165 en 2017.

Aucun commentaire à «Handicap et emploi : les inégalités ont la vie dure»

Laisser un commentaire

* Champs requis