Hausse attendue des salaires en 2022, mais moins élevée que l’inflation

Par Olivier Sancerre Modifié le 3 août 2022 à 13h28
Salaires Hausses France 2022 2
3,1%Les salaires vont augmenter de 3,1% en moyenne en France cette année.

Les salaires augmenteront cette année et en 2023… Mais moins vite que l'inflation. Et les salariés français seront parmi les plus mal lotis en Europe.

La flambée des prix ainsi que le marché du travail en situation de pénurie de main d'œuvre forcent la main aux entreprises : ces dernières n'ont pas d'autre choix que d'augmenter les salaires. Selon l'étude annuelle de WTW (Willis Towers Watson), l'augmentation des rémunérations cette année va s'établir en moyenne à 3,1%, puis 3,3% en 2023. Un chiffre qui pour l'année prochaine pourrait même s'envoler à 3,5%, ce qui serait du jamais-vu depuis 1985. Il faut dire que les hausses des salaires n'ont jamais dépassé 2,5% par an entre 2010 et 2019…

Hausses moins importantes que l'inflation

Les salariés peuvent donc se frotter les mains… Sauf que ces hausses sont loin d'égaler le niveau de l'inflation. En juillet, elle était en effet mesurée à 6,1%. Et les salariés français sont parmi les plus mal lotis en Europe : les augmentations atteindront 4% au Royaume-Uni, 3,8% en Allemagne ou encore 3,6% en Espagne. Mais ces pays subissent une inflation encore plus élevée que dans l'Hexagone : plus de 10% en Espagne, 9,4% outre Manche ou encore 8,5% en Allemagne.

Des secteurs mieux lotis que d'autres

Par ailleurs, en fonction du secteur d'activité et du poste, les augmentations de salaire ne seront pas les mêmes. Les secteurs du numérique, des données et de la sécurité informatique seront parmi les mieux servis. À l'autre bout du spectre économique, dans l'hôtellerie-restauration, le tourisme ou encore dans l'agroalimentaire, les hausses des rémunérations seront plus faibles que la moyenne. C'est pourtant chez ces entreprises que la pénurie de main d'œuvre est la plus criante.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.