Bonus écologique : les hybrides rechargeables neuves finalement sauvées

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 1 juillet 2022 à 11h25
Credit Auto Acheter Vehicule Voiture Electrique Financement
1000 EUROSLes voitures hybrides continuent de bénéficier de l'aide de 1.000 euros jusqu'à fin 2022.

Il n’est pas très élevé, mais il permettra malgré tout à certains ménages de faire quelques économies sur leur projet d’achat de véhicule hybride rechargeable. Comme pour les électriques, le bonus écologique est prolongé. Or, il aura fallu attendre la date limite de validité de l’ancien décret et la publication du nouveau pour découvrir que rien ne change.

Les hybrides rechargeables sauvées de la fin du bonus écologique

Si les rumeurs, persistantes durant le mois de juin 2022, parlaient d’une prolongation de l’aide pour l’achat de véhicules 100% électriques, sous conditions, elles donnaient pour morte l’aide du gouvernement pour les hybrides rechargeables. Plus polluantes, et alors que des gros doutes sur les émissions de CO2 réelles ont été soulevées, certains parlant même d’un nouveau DieselGate, les motorisations hybrides rechargeables n’auraient plus eu les faveurs de l’exécutif.

Finalement, ce ne sera pas le cas : le 30 juin 2022, le ministère de la Transition écologique a confirmé la « prolongation du bonus écologique jusqu’au 31 décembre 2022 ». Le bonus n’évolue pas, si bien que les voitures hybrides rechargeables peuvent, jusqu’au 31 décembre 2022, disposer de l’aide d’État de 1.000 euros.

Pour ce faire, quelques conditions malgré tout : le modèle doit être hybride rechargeable (donc disposant d’une prise), afficher un prix de moins de 50.000 euros, émettre entre 21 et 50 grammes de CO2 par kilomètre et annoncer une autonomie en 100% électrique de minimum 50 km.

Aucun changement pour les aides aux voitures 100% électriques

Avec la publication au Journal officiel, le 30 juin 2022, du nouveau décret, le maintien de l’aide pour les voitures électriques est donc également acté. Avec une petite nouveauté d’ailleurs : une variation dans l’attribution de l’aide maximale pour prendre en compte la hausse des prix pratiqués par les constructeurs.

Ainsi, pour bénéficier de l’aide de 6.000 euros pour l’achat d’un modèle 100% électrique, le prix maximum affiché par celui-ci passe de 45.000 à 47.000 euros. Le plafond de prix n’évolue pas pour le deuxième niveau d’aide : 2.000 euros de bonus écologique pour les voitures coûtant entre 47.000 et 60.000 euros neuves.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio