Écologie : Ikea ne distribuera plus son catalogue

Par Ludivine Canard Modifié le 25 août 2020 à 13h47
Suisse Fortune France Valeur Ikea Classement Drahi
73%En 2018, 73% des déchets dans l'ensemble des magasins Ikea ont été recyclés.

Le géant Suédois de l’ameublement fait un nouveau pas vers ses objectifs environnementaux en annonçant l’arrêt de la distribution de ses catalogues. Ikea est toutefois régulièrement accusé de greenwashing : se donner une image éco-responsable, éloignée de la réalité.

En 2020, Ikea choisit une campagne marketing numérique

Le groupe suédois a annoncé que son catalogue 2021, présentant les nouveautés ne serait plus distribué dans les boîtes aux lettres comme les années précédentes. « Pour réduire l’usage du papier et s’inscrire dans cette volonté de mener une vie plus durable, le catalogue Ikea se présentera cette année avant tout comme un outil digital adapté aux usages d’aujourd’hui et aux besoins de chacun », indique la filiale française. De quoi éviter l’impression de près de 200 millions d’exemplaires, comme en 2019. Mais pas de panique, il est toutefois disponible depuis le 8 août 2020 dans les magasins ainsi que sur le site internet du groupe.

L’entreprise de meubles en kit a choisi cette année une campagne de publicité digitale. « Les 28 et 29 août 2020, Ikea va proposer une expérience à Paris sur le parvis de la gare Saint-Lazare. Les passants pourront se faire photographier et leur image sera intégrée dans un décor du catalogue virtuel », précise BFM Business. À voir si cette animation aura le même impact que le traditionnel catalogue annuel.

Ikea, une entreprise impliquée dans le respect de l’environnement ?

En 2012, Ikea a lancé une stratégie de développement durable : People & Planet Positive avec pour ambition de réduire son empreinte de 70% en moyenne par produit d'ici à 2030 ainsi que de mettre fin à sa dépendance à l’égard des matières fossiles vierges ou encore d'avoir un bilan carbone positif pour la planète.

En janvier 2020, le géant de l'ameublement a commencé à éliminer le plastique à usage unique dans sa gamme d’ameublements ainsi que dans ses restaurants, cafés et bistros. Il a remplacé les couverts en plastique par des fourchettes, des cuillères et des couteaux en bois, « issu de sources responsables ». Malgré ces changements, il y a encore du travail puisque Ikea a des besoins très importants en ressources naturelles et notamment en bois : 12 millions de mètres cube par an. En 2016, les émissions de dioxyde de carbone du groupe Ikea au niveau mondial concernant les matières premières étaient de 16.562,76 tonnes.

Ludivine Canard est étudiante en école de journalisme à Paris. Elle a été stagiaire pour le Figaro économie et planet.fr.  Suivez-la sur Twitter : @CanardLudivine  

Aucun commentaire à «Écologie : Ikea ne distribuera plus son catalogue»

Laisser un commentaire

* Champs requis