Les ventes de voitures neuves sont en chute libre

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure Japiot Publié le 1 juin 2012 à 8h43

A qui la faute ? « Les jours fériés, les ponts, mais aussi les élections » expliqueraient la chute de 16,1 % des immatriculations de voitures neuves en France sur le mois de mai, d’après le Comité des constructeurs français d’automobile (CCFA). A nombre de jours ouvrables comparables, la baisse ne serait que de 2,9 % sur les véhicules particuliers et de 10,3 % sur les utilitaires légers.

Reste que sur les 5 premiers mois de 2012, même en données comparables, le marché s’est bien contracté de 15,6 %, avec seulement 840 158 immatriculations. Le constructeur le plus à plaindre est le groupe PSA Peugeot Citroën, avec un plongeon de 28,5 % en mai, tandis que les ventes de Renault ont baissé de 12 %. Mais le CCFA est optimiste : l’objectif sur l’ensemble de l’année est « une baisse de l’ordre de 10 % » !

Laisser un commentaire

* Champs requis