France : croissance négative au premier trimestre, l’inflation explose en mai 2022

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 31 mai 2022 à 14h16
Valeur Monetaire Prix Economie
5%L'inflation en France en mai 2022 a dépassé les 5% sur un an.

La situation économique de la France empire : les deux publications de l’Insee du 31 mai 2022, sur la croissance au deuxième trimestre et sur l’inflation, n’apportent guère de bonnes nouvelles. La croissance, au premier trimestre 2022, a été pire que celle prévue tandis que l’inflation atteint de nouveaux records.

Croissance : finalement, le PIB recule au premier trimestre 2022 en France

Alors que l’année 2022 devait être celle du retour de la croissance post-pandémie, en excluant la croissance record de 2021 qui n’a pas suffit à rattraper la récession de 2020, l’Insee annonce la mauvaise nouvelle : la situation empire. Alors que l’Institut de statistiques avait prévu une croissance nulle, les données définitives publiées le 31 mai 2022 dévoile une croissance négative. En volume, le PIB de la France recule de 0,2% au premier trimestre 2022.

En cause, souligne l’Insee, une forte baisse de la consommation des ménages. Elle chute de 1,5% au premier trimestre 2022, tout particulièrement dans les matériels de transport (-2,3%), dans les bien manufacturés (-2,1%) et dans l’hébergement-restauration (-3,9%).

La raison de cette baisse de la consommation ? Elle est toute trouvée : une forte baisse du pouvoir d’achat des ménages qui « recule nettement au premier trimestre 2022 » selon l’Insee. Le revenu brut disponible (RDB) chute de 0,5%, si bien que le RDB, en termes de pouvoir d’achat, baisse de 1,8% sur les trois premiers mois de l’année.

L’inflation explose à plus de 5% en France

Autre mauvaise nouvelle de la part de l’Insee, le 31 mai 2022 : l’inflation. Elle repart à la hausse en France, confirmant la tendance en Europe après les données en hausse publiées par l’Allemagne et l’Espagne. En mai 2022, les données provisoires de l’inflation dans l’Hexagone dévoilent une hausse des prix de 5,2% sur un an, contre 4,8% confirmés en avril 2022.

Sans surprise, ce sont les prix de l’énergie qui tirent l’inflation vers le haut, l’augmentation sur un an en mai 2022 étant de 28%. Les prix de l’alimentation grimpent également, à +4,2% sur un an, accélérant notamment hors produits frais (+4,6% sur un an en mai 2022).

Le taux d’inflation harmonisé (IPCH), utilisé pour les comparaisons au sein de l’Union européenne, atteint en France 5,8% sur un an en mai 2022, contre 5,4% en avril 2022. Un taux très inférieur à celui de l’Allemagne (8,7%).

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «France : croissance négative au premier trimestre, l’inflation explose en mai 2022»

Laisser un commentaire

* Champs requis