Préparer son plan d'urgence énergétique ! Inflation, pénurie, rationnement comment faire ?

55 %
L'Allemagne était dépendante à 55% du gaz russe en 2021.

Cette semaine je vous propose de réfléchir aux plans d’urgence énergétiques que mettent en place les différents gouvernements européens notamment.

L’objectif ? Bien évidemment gérer les difficultés d’approvisionnement en amont car il n’y aura pas assez de réserves de gaz pour cet hiver en Europe.

Il va donc falloir faire durer les réserves le plus longtemps possible.

Pour réussir cela, aucun secret il va falloir réduire de façon drastique tous les usages dont nous avions fait nos habitudes et des évidences.

Il va également falloir faire face aux risques de coupure si la baisse de la consommation ne suffit pas.

C’est tout notre quotidien qui va se retrouver chamboulé, toutes nos habitudes qui vont changer, et un prix de l’énergie qui va exploser.

Je n’ai qu’une suggestion à vous faire.

Préparez-vous à des temps difficiles et très changeants.

Vous n’êtes pas sans capacité à réagir, vous pouvez faire des choix qui peuvent changer les choses, vous n’êtes pas désarmé ni condamné à subir. Mais pour cela il faut savoir décider vite, fort et tôt contrairement aux gouvernements qui font toujours trop peu et trop tard et systématiquement avec votre argent… Ce qui implique que les gouvernements vous rendent toujours moins de la main gauche que ce qu’ils vous ont pris de la main droite.

Prenez bien soin de vous.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu.

Préparez-vous !


A découvrir

Charles Sannat

Charles SANNAT est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l'Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Economique d'AuCoffre.com en 2011.

Il rédige quotidiennement Insolentiae, son nouveau blog disponible à l'adresse http://insolentiae.com

Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.