1 Français sur 5 envisage d’acheter un vélo électrique

Par Anton Kunin Modifié le 27 septembre 2022 à 9h30
Velo Electrique Intentions Achat
400 eurosJusqu'au 31 décembre 2022, le bonus écologique « VAE » permet d'obtenir jusqu'à 400 euros pour l'achat d'un vélo électrique.

1 Français sur 5 envisage le vélo électrique comme une alternative pour ses déplacements quotidiens, apprend-on d’un sondage YouGov pour le vendeur de vélos électriques reconditionnés Upway.

Se déplacer sans se fatiguer et se faire plaisir, les principales raisons pour acheter un vélo électrique

L’adoption de vélos électriques devrait se poursuivre en 2022 en 2023. Si nos compatriotes restent pour le moment peu nombreux à avoir franchi le pas, un sondage YouGov pour Upway nous apprend qu’1 Français sur 5 songe à en acquérir un. Interrogés sur les raisons qui font qu’ils voient d’un bon œil ce mode de déplacement, 38% des Français s’accordent pour dire que le vélo électrique permet de couvrir de plus longues distances qu’un vélo classique sans se fatiguer. 36% des Français voient même le vélo électrique comme un allié bien-être (un chiffre qui s’élève à 42% chez les retraités). Pour 33% des Français, c’est leur volonté de réduire l’impact environnemental de leurs déplacements qui les motive en premier lieu (un chiffre qui s’élève à 47% chez la Génération Z (18-25 ans)).

Les Français sont également nombreux (29%) à voir le vélo électrique comme un moyen de se déplacer de manière plus économique, surtout par rapport à la voiture. Une proportion quasi-identique (27%) voit le vélo électrique comme une alternative aux transports en commun, souvent bondés aux heures de pointe (un chiffre qui s’élève à 39% chez les Parisiens). Enfin, le vélo électrique se présente comme une solution pour éviter les embouteillages pour 19% des personnes interrogées (30% en région parisienne).

Pour financer l’achat d’un vélo électrique, des aides existent

Si les Français sont si nombreux à envisager l’acquisition d’un vélo électrique, c’est sans doute aussi grâce aux aides qui sont accordées par l’État. Jusqu’au 31 décembre 2022 (date de la facture d’achat faisant loi), les ménages modestes peuvent bénéficier d’un bonus écologique « VAE » : son montant est de 300 euros pour les ménages ayant un revenu fiscal de référence par part inférieur ou égal à 13.489 euros, et de 400 euros pour les ménages ayant un revenu fiscal de référence par part inférieur ou égal à 6.300 euros.

Ce bonus est cumulable, jusqu’au 31 décembre 2022 également, avec la prime à la conversion, à condition que le moteur du vélo électrique ait une puissance de 0,25 kilowatt maximum. Pour en bénéficier, vous devez, dans le même temps, mettre à la casse un ancien véhicule diesel ou essence (voiture ou camionnette). Le montant de l'aide est fixé à 40% du coût d'acquisition dans la limite de 1.500 euros. Attention cependant, ces aides concernent toutes les deux l’acquisition de vélos électriques neufs uniquement. À noter enfin que certaines collectivités territoriales accordent leurs propres aides pour l’achat de vélos électriques, elles sont cumulables avec les aides de l’État.

Laisser un commentaire

* Champs requis