Le Japon relance le Quantitative Easing et la Bourse de Tokyo explose

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Publié le 31 octobre 2014 à 8h49

« Boum ! », tout simplement. C'est l'effet de l'annonce par la Banque national du Japon (BoJ) que personne n'attendait. Elle augmente sa politique monétaire d'aide à l'économie pour atteindre les 80 000 milliards de yens (573 milliards d'euros). Plus qu'initialement prévu... et surtout plus qu'attendu puisque quasiment aucun analyste n'avait prévu cette mesure. Immédiatement après la Bourse de Tokyo flambe et atteint son niveau le plus haut depuis sept ans.

Quantitative Easing au Japon alors que la Fed s'arrête

C'est la surprise au Japon, et dans le monde. Haruhiko Kuroda, gouverneur de la Banque du Japon, annonce ce vendredi 31 octobre 2014 augmenter son objectif d'aide économique, le Quantitative Easing, et prévoit d'injecter désormais 573 milliards d'euros dans l'économie du pays. C'est beaucoup plus que la limite prévue initialement (501 milliards d'euros).

Une annonce d'autant plus étonnante que personne ne s'y attendait. Et personne ne s'y attendait car la FED, la Banque Fédérale Américaine, a annoncé de son côté cesser sa politique de Quantitative Easing la veille, le jeudi 30 octobre 2014. Cela faisait 6 ans, soit depuis la crise économique de 2008, que la FED donnait un coup de main à l'économie des Etats-Unis, notamment par le rachat massif de dette.

La Bourse de Tokyo explose...

Alors que le temps était assez morose pour la Bourse de Tokyo, l'annonce de la Banque nationale japonaise a fait l'effet d'une bombe. L'indice Nikkei a fait un bond de 4,83% et a atteint un niveau historiquement haut : le plus haut depuis 7 ans. Il est donc retourné à son niveau d'avant crise.

Le Yen, lui, perd de la valeur. Un Euro vaut désormais 140 yens, en hausse de 1,7%

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Le Japon relance le Quantitative Easing et la Bourse de Tokyo explose»

Laisser un commentaire

* Champs requis