EDF : Jean-Bernard Lévy nommé par l’Elysée pour remplacer Henri Proglio

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Modifié le 15 octobre 2014 à 8h19

D’après des sources proches du dossier citées par l’AFP, l’Elysée aurait fait son choix pour remplacer Henry Proglio à la tête d’EDF. C’est Jean-Benard Lévy, l’actuel patron de Thalès, qui va prendre la tête de l’entreprise publique.

La décision devrait être officialisée jeudi 16 octobre.

Jean-Bernard Lévy va prendre la tête d'EDF

D’après l’AFP, citant des sources proches du dossier, c’est Jean-Bernard Lévy qui aurait été choisi par l’Elysée pour prendre la tête de l’électricien public, à la place d’Henri Proglio. La fin d’une succession aux allures de fin de règne, dont le dossier est sur la table de l’Etat depuis fin septembre. Plusieurs noms avaient émergé pour prendre la direction d’EDF, c’est finalement le patron actuel de Thalès qui a été choisi.

Le sauveur de Thalès à la rescousse d'EDF

L’Elysée affirmait depuis la fin du mois de septembre qu’aucune solution n’avait été trouvée pour remplacer Henri Proglio, sur la sellette. On avait évoqué l’ex-patron de PSA, Philippe Varin, l’ex-patron d’Europe Assistance, Martin Vial. Jean-Bernard Lévy a finalement reçu les bonnes grâces du château, où il fait figure de sauveur de Thalès, deux ans après son arrivée dans le groupe.

L'Etat actionnaire à 84,5 % de l'électricien public

Reste à nommer douze administrateurs indépendants, et représentants de l’Etat (actionnaire à 84,5 % de l’électricien public). Le comité des nominations d’EDF se réunira jeudi pour en débattre, et officialiser le choix de Jean-Bernard Lévy. La liste des nominés aurait toutefois été validée par le président de la République, ce prochain rendez-vous n’est donc que purement formel…

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Laisser un commentaire

* Champs requis