Journée sans tabac : Seita (myblu) défend la vape

Par Philippe Get Modifié le 31 mai 2021 à 15h35
Journee Sans Tabac Seita Vape
95%La cigarette électronique est 95% moins nocive pour la santé que la cigarette.

Seita, le leader français de l’industrie du tabac, a choisi de prendre le tournant de la vape avec son dispositif myblu. A l’occasion de la Journée sans tabac (31 mai), le groupe a publié un livre blanc détaillant les avantages de la cigarette électronique pour accompagner les fumeurs souhaitant arrêter la cigarette.

La cigarette électronique est 95% moins nocive pour la santé que la cigarette. C’est sur la base de ce chiffre, basé selon l’entreprise sur plus de dix années d’études scientifiques et défendu notamment par les autorités sanitaires britanniques, que Seita défend l’évolution de son modèle économique vers la commercialisation de cigarettes électroniques.

Selon le livre blanc, 2,1 millions de Français seraient aujourd’hui utilisateurs de la vape, dont 58,6% alternant cigarettes et vape. Pour 56% des sondés, le choix de la vape permet de faire des économies, pour 53% d’entre eux, cela offre une alternative à la cigarette, 48% le font pour prendre soin de leur santé et 36% pour éviter la reprise du tabac.

Depuis 2013, le marché mondial de la vape a triplé. En France, il a enregistré une hausse de 40% depuis 2017 (952 millions d’euros) et devrait atteindre 1,3 milliards d’euros en 2023. La France est d‘ailleurs le quatrième marché le plus important au monde, derrière les Etats-Unis, le Royaume-Uni et le Canada.

A l’occasion de la journée mondiale sans tabac, qui se tient le 31 mai sous l’égide de l’Organisation Mondiale de la Santé, Seita a tenu à mettre notamment en avant l’exemple britannique, où le taux de prévalence tabagique est un des plus bas d’Europe en raison de politiques publiques intégrant la cigarette électronique et les dispositifs de réduction des risques aux programmes de lutte contre le tabagisme.

Seita a développé et commercialise le dispositif fermé (sans remplissage de liquide, mais avec des capsules recyclables) de vape myblu. Une façon pour le cigarettier historique de l’Hexagone de diversifier ses activités et de préparer un nouveau modèle économique en anticipation de la fin de la commercialisation de la cigarette.

L’édition 2021 de la journée sans tabac (qui se tient chaque année le 31 mai depuis 1987) est placée sous la thématique des « dangers du tabac pour la santé ». Selon l’OMS, le tabac tue chaque année 7 millions de personnes à travers le monde, soit la moitié des personnes qui en consomment régulièrement.